Tag Archive: raw


WWE: Kharma verra rouge !

Kharma, une entrée fracassante dans le roster de Raw

Si vous n’avez pas vu Extreme Rules, ni Raw, vous n’avez pas vu les débuts de Kharma, anciennement appelée Awesome Kong, qui se sont déroulés après le match opposant Layla et McCool. S’en suit de Raw,  où elle est de nouveau intervenue, cette fois-ci lors du match entre Maryse et Kelly Kelly, portant son Implant Buster sur Maryse, sans toucher à Kelly Kelly assise dans un coin du ring, terrifiée.

Et bien sachez que sur le site officiel de la WWE, WWE.com, le profil de Kharma a été rajouté au roster de la brande rouge, Monday Night Raw.

(à noter que le profil de Michelle McCool a été déplacé de la section Divas à la section WWE Alumni)

Le WWE Draft a enfin une date

Nous savons désormais quand aura lieu le fameux draft de la WWE mettant fin aux longues rumeurs sur ce sujet, il aura lieu le lundi 25 avril, c’est à dire la semaine prochaine!

Contrairement aux anciens drafts, celui là ne durera que deux heures et non trois comme le voulait l’habitude.

Pour ceux qui ne sont pas très calé sur le sujet: le WWE Draft permet aux WWE superstars  de changer de division mais tout cela dans le fruit du hasard, pour cela des matchs opposant des combattants de Raw contre ceux de SmackDown auront lieu, le gagnant d’un match  lui permettra d’envoyer un des catcheurs de division adverse dans sa propre division mais il sera tiré au hasard!

Un House Show qui promet de grandes choses !

La WWE nous réserve un grand Raw house Show qui aura lieu le 27 Mai au MTS Centre à Winnipeg situé au Canada. Le show sera présenté par Road Warrior Animal, qui y ferra son retour. Voici la carte complète du house show qui annonce d’ailleurs l’arrivée de Sin Cara.

Live Event Host – Road Warrior Animal

John Cena vs. The Miz
WWE Championship Match

Randy Orton vs. CM Punk
Fan’s Choice Match – Submission Match or Falls Count Anywhere

Daniel Bryan vs. Sheamus vs. John Morrison vs ?
Fatal Four Way Match for the United States Championship

Eve vs. The Bellas
Diva Championship Match

R-Truth vs. Alex Riley

Mark Henry vs. Tyson Kidd

The Great Khali vs. Ted DiBiase (w/Maryse)

Percy Watson vs. Zack Ryder

Sin Cara & Evan Bourne vs. The NEXUS
Special RAW Tag Team Match

Alex Riley toujours là!

La stipulation était claire et précise: A-Riley serait viré s’il perdait contre Cena dans un steel cage match ! Et bien sachez qu’il est toujours présent puisqu’il a participé à un house-show de Raw où il affrontait Yoshi Tatsu (qu’il a d’ailleurs battu). Il a aussi participé à une battle royal Vendredi soir.

Alors que l’on vient d’abaisser le rideau du dernier épisode de Raw, on enchaîne déjà avec le Raw de la semaine prochaine puisqu’on connait déjà 3 matchs:

  • Trish Stratus vs Vickie Guerrero (si Vickie Guerrero perd, elle sera virée de Raw)
  • Sheamus vs Daniel Bryan: United States Championship (Sheamus a déclaré que s’il perdait ce match, il quitterait la fédération)
  • Randy Orton vs Mason Ryan (avec comme stipulation: Si Mason Ryan perd, il sera banni des alentours du ring lors de la confrontation entre CM Punk et Randy Orton lors de Wrestlemania 27)

De plus on connait aussi le Guest Host puisque ce n’est nul autre que Snooki!

Des pronostiques peut-être?

Pour les non-bilingues ou ceux qui auraient passé les moments « Bla Bla » de Raw, voici ce que vous avez raté:

– The Undertaker a annoncé que son affrontement avec Triple H à Wrestlemania sera un No Holds Barred Match. Autrement dit, il n’y aura aucun décompte extérieur, aucune disqualification et la seule manière de gagner sera d’effectuer un tombé ou une soumission.

– Dolph Ziggler est désormais membre permanent du roster de Raw.

– Sheamus a une nouvelle fois perdu hier soir face à Daniel Bryan (par décompte à l’extérieur, suite à une blessure). Après le match, il a annoncé que la semaine prochaine, il combattra Bryan pour le titre des Etats-Unis et que s’il venait à perdre, il « abandonnerait » (« I quit »).

– L’arbitre spécial du match Michael Cole vs Jerry Lawler à Wrestlemania sera « Stone Cold » Steve Austin. Dans un premier temps, Cole nous avait présenté JBL (de retour) comme l’arbitre de son match, mais Austin a débarqué, a « stunner » Layfield et à signer le contrat. S’en suivi une longue célébration du Rattlesnake.

– Le General Manager a annoncé que Dolph Ziggler était repris à Raw mais que Vickie Guerrero, elle, était virée… à moins qu’elle remporte son match de la semaine prochaine qui la verra s’opposer à… Trish Stratus!

– Randy Orton & John Cena ont battu CM Punk & The Miz en Dark Match qui avait comme arbitre spécial Michael Cole. Après 5 minutes d’affrontement, tout le monde était dans le ring, Jerry Lawler est alors arrivé, a pris le maillot de Cole et a effectué le tombé.

– Enfin, la WWE a diffusée la promo de la « star internationale », fraichement signé, Sin Cara (Mitisco)! Je vous laisse découvrir:

Un RAW de folie pour ce soir !!!

La route vers WrestleMania continue ce soir avec un arrêt à l’American Airlines Center à Dallas dans le Texas pour Monday Night Raw !

Ces dernières semaines, nous avons vécus les grands retours de The Rock, Triple H, The Undertaker et Trish Stratus. Le RAW de ce soir connaîtra le retour de sans doute le plus grand WWE champion de l’histoire – Stone Cold Steve Austin.

Austin a d’ailleurs twitté ce matin qu’il est bien arrivé à Dallas et qu’il sera prêt à mettre le feu ce soir ! Que fera le Texas Rattlesnake ce soir à RAW ? Nous le saurons très vite !

La WWE a par ailleurs confirmé les apparences de Triple H, The Undertaker ainsi que le gagnant du dernier Royal Rumble, Alberto Del Rio.

La semaine dernière, il a été confirmé que Michael Cole combattra Jerry « The King » Lawler à WrestleMania 27. Cole aura Jack Swagger à ses côtés dans le coin et révélera ce soir l’arbitre spécial du match. Cole a de plus indiqué que l’arbitre choisi en question est « awesome » – prenez ça comme vous le voulez.

John Cena a promis son « KO Final » envers le Rock ce soir – mais le People’s Champ ne sera malheureusement pas présent ce soir à RAW.

Le Rock a twitté ce week-end qu’il ne sera pas en mesure d’apparaître à RAW en raison d’un tournage pour un film, mais il ne manquera pas de voir la réponse de John Cena ainsi que le retour de Steve Austin.

Un RAW que l’on peut qualifier d’époustouflant rien que par ce qui a été annoncé ! A savoir que le show sera en rediffusion sur Wwe-Fr.net mardi dans la journée.

La photo prise par The Miz

Si vous avez suivis la dernière édition de Raw, vous vous rappelez surement que le Miz à pris une photo de John Cena contre Alex Riley ? Eh bien voici la photo en question, qui à également été posté sur Twitter quelques secondes après par The Miz.

 

 

The Great One présent pour Raw !

The Rock, a été annoncé pour répondre à John Cena ce soir lors de Monday Night Raw. Les rumeurs circulant dans les vestiaires annonceraient qu’il fera son discours via l’écran géant et non en nous honorant de sa présence physique pour le show.

Toutefois rien n’est officiel pour affirmer que le Rock ne sera pas présent car John Cena nous a informé sur Twitter, qui pourrait bien avoir confrontation en les deux hommes, que ce sois verbale ou physique. On aura toutes ces réponses à ces questions ce soir lors WWE Monday Night Raw qui sera diffusé en direct à partir de 3h du matin sur WWE-FR et en rediffusion dès le lendemain !

The Game présent ce soir !

The Game, Triple H, a été annoncé pour apparaitre ce soir à Monday Night Raw, pour expliquer pourquoi il a choisi l’Undertaker, pour Wrestlemania 27 et devrait également donner plus de détails sur ce match. Toutefois, le King of King ne devrait avoir aucune altercation physique pendant le show.

 

Un match opposant Randy Orton, John Cena et Triple H vs CM Punk, Sheamus et The Miz, a été annoncé pour le Raw du 21 mars prochain qui se tiendra à Pittsburg.

RAW: Stone Cold Steve Austin sera présent !

Le staff de la « American Airlines Arena » fait actuellement savoir que le Hall of Famer, Stone Cold Steve Austin sera présent lors de l’édition de Monday Night Raw du 7 Mars 2011. Une annonce qui prévoit un show en feu !

Le retour du sang à la WWE ! (?)

Attention mini Spoiler de la dernière édition de Monday Night Raw !

 

Lire la suite

Un Raw en demi-teinte

La dernière édition de Monday Night Raw nous a montré à la fois de bonnes et de mauvaises choses, ce qui a rendu cet épisode malheuresement moins attraillant qu’il n’aurait pu l’être.

Je vais commencer par l’inter-promo entre John Cena et The Miz. Les échanges étaient plutôt bons dans l’ensemble, les deux ont très bien su mettre en valeur le Royal Rumble qui arrive dans moins de deux semaines maintenant. Ce qui a été le plus remarquable lors de ce segment est la différence qu’il peut exister entre l’ IWC et le WWE Universe. Vous vous demandez sûrement pourquoi j’écris ça ? La raison est simple, Miz ( et dans une toute autre mesure CM Punk ) représente fidèlement la pensée Internet Wrestling Community (courte explication : la IWC est l’ensemble de la communauté Internet qui discutent des agissements de la WWE [par exemple] et réfléchissent à ceux que les pushs des superstars vont impliquer. Tout comme ici à Catch Au Quotidien, vous fâites partie de la IWC). Il suffit de prendre le dernier exemple en date : le Miz qui déclare que Cena est mièvre, lassant et fade est parfaitement le reflet de la majorité de la communauté alors que de l’autre côté, dès que John Cena ouvre la bouche pour dire quoi que ce soit, toute l’arène se met à résonner de cris stridents de jeunes enfants et de leur mère pour acclamer le super-héros. Autre élément marquant, l’acclamation du public pour Lawler qui préferererait peut-être l’avoir comme champion?  Voilà pourquoi, d’après moi lundi dernier était le parfait exemple de l’opposition très nette entre WWE Universe et IWC.

On arrive ensuite à l’entrée du plus grand heel du moment, CM Punk. Promo très efficace de la part du nouveau meneur de la Nexus, son groupe va jouer un rôle très important lors du Rumble pour l’aider à gagner. Mais alors, si Punk vise le WWE Championship que Miz détient actuellement, pourquoi se sent-il obligé de l’épargner puisqu’il est aussi un obstacle sur sa route ? Je trouve qu’il y a une faiblesse scénaristique à ce moment. Punk lui dit qu’il a encore moins de chance que jamais avec son groupe dans le match, doit-on comprendre que si son groupe est si important, qu’il y aura une ferme opposition du côté SmackDown! avec Wade Barrett et sa nouvelle acquisition musculaire, Ezekiel Jackson ?                                                                                                                                                                        Je tenais aussi à souligner que depuis le départ des derniers membres de la première version du groupe, lorsqu’ils se dirigent vers le ring pour tabasser un catcheur, ils ne sont absolument plus effrayants. Regardez Otunga, Harris et McGillicuty et vous verrez qu’il n’y a plus rien d’impressionant, ils ne sont que de vulgaires moutons obéissants alors qu’avant tout le groupe était investi dans le passage à tabac.

L’intervention des champions par équipe, oui car il y a toujours des équipes à la WWE est d’une inutilité complète. Comment pouvez-vous être crédible pour s’opposer à la Nexus quand il y a un clown dont la prise de finition est un coup de doigts fléchis dans la joue ? Cette intervention était pleinement ridicule et n’a servi à rien. Evidemment, il était logique qu’ils veuillent se venger mais ils sont des clowns, personne ne peut y croire ! En plus, l’équipe (à peine) créative de la compagnie a tellement de difficultés à établir un scénario correct pour la divison par équipe qu’elle ne s’encombre même plus de les faire venir « seuls », c’est à dire uniquement les champions. « Bah tiens, puisqu’ils sont sur le ring, autant qu’ils y restent, ça nous fera gagner du temps pour leur défense de ceintures », c’est à peu près ce qu’il fallait comprendre de ce segment.

Le match oppose donc Marrela et Kozlov contre les Usos. Ce fut match tout à fait correct car il a duré plus d’une minute et demie. Sérieusement, le match n’avait rien de remarquable, il était tout à fait basique avec aucun moment qui restera dans nos mémoires.Tant que Santino et Vladimir seront champions, attendez-vous à de nombreux affrontements avec les Usos puisqu’ils n’y a plus personne dans les vestiaires pour ces titres poubelles.

On en vient au match John Morisson contre US Champion Daniel Bryan (accompagné par les Bella Twins qui portent de moins en moins de tissu). Sur le papier, le match est génial, ce soir-là, ce fut un désastre! Pourquoi suis-je si dur alors que nombre d’entre vous l’ont aimé ? C’est parce que durant cette reconctre je n’ai vu que loupé sur loupé. Morisson et Bryan nous ont donné une horrible prestation, de nombreuses prises ont été manquées, il y avait un manque de coordination certain entre les deux, le résultat en était extrêmement décévant de la part de ces deux athlètes. je vais juste donner deux exemples parmi d’autres, le va-et-vient des tombés étaient très mal fait et le flash kick de Morisson a été mal éxécuté et juste avant, Bryan venait de le gêner alors qu’il se rendait sur les cordes. En ce qui concerne le scénario, je dirais qu’il n’y a rien de choquant à voir Bryan affronter et finalement perdre contre Morisson à condition qu’il y ait une ou voire plusieures rencontres entre les deux dans le futur. Bryan a besoin de paraître crédible même si les titres mineurs sont délaissés. Morisson sera-t-il le prochain prétendant à la ceinture ? Mais qu’en devient-il alors de Tyson Kidd ? Note à part, le public était mort lors de ce match, la foule ne savait absolument pas comment réagir, moment très gênant pour le public. Arrive ensuite King Sheamus, j’adore le natif d’Irlande mais il n’a plus gagné un seul match depuis King Of The Ring, n’a eu qu’une rivalité avec Morisson et n’a rien fait de significatif à part perdre coup sur coup deux matchs pour être le prétendant numéro un pour la ceinture du Miz. Je n’ai pas très bien compris le but de son intervention comme aucune affirmation claire n’a été faite, personne ne sait ce qu’il peut arriver.

On passe ensuite au Dolph Ziggler/Randy Orton. Pour être honnête, je ne savais absolument pas à quoi m’attendre de la part de ces deux-là. Quelle ne fut pas ma surprise durant leur match, les deux ont brillé dans le ring, ils ont su enchaîner à la perfection tous leurs mouvements, à aucun moment on n’a pu s’ennuyer, les deux hommes semblent très bien fonctionner ensemble. La WWE nous prouve encore une fois qu’elle fonde de très grands espoirs en Dolph Ziggler. Il avait affronté John Cena deux fois et ce soir c’est Randy Orton, c’est une poussée phénoménale pour le jeune catcheur. Un final splendide avec ce Zig-Zag contré en R.K.O était tout simplement excellent. Quand au résultat, honnêtement, qui pensait réellement que Dolph allait l’emporter ce soir ? Personne ne peut battre John Cena et Randy Orton à Raw, imaginez-vous alors la crédibilité pour ces deux catcheurs ? J’ironise évidemment, bien que le résultat soit logique, Ziggler est encore un peu bleu pour une grosse victoire, qui ne saurait tarder !  Scénaristiquement, ce match ne demandait aucun effort mais a su nous montrer un match de grande qualité.

Jerry « The King » Lawler :

RKO out of nowhere !

Pour une fois je suis obligé de lui donner raison, on ne l’avait pas prévu celui-là. En temps normal, les RKO sont distribués à la pelle et sont très prévisilbles.

Après sa victoire dans la douleur, Randy Orton se fait attaqué par le WWE Champion The Miz et Alex Riley. Je dirais que c’est un tabassage « bien pensé », effectivement, elle rajoute une certaine intensité à leur rivalité, dans le cas contraire, cette rivalité serait apparue très fade à nos yeux. Cette agression est parfaite pour montrer que c’est pas qu’un match pour remplir la carte au Royal Rumble. Ironiquement, au début de l’émission, Miz disait qu’il en avait marre de se faire étiquetter « trouaillard qui a peur de se battre » et attaque dans le dos Randy. Je vous laisse tirer vos propres conclusions.

La séquence suivante concerne CM Punk dans les vestiaires avec ses moutons, oui, Michael Cole l’a qualifié de berger, par logique, le reste, c’est du mouton. Il nous répète le mot « faith » (« foi » en anglais). Puis les quatre baissent la tête. Je ne suis absolument pas fan de ce côté Messie Providentiel qu’on a donné à Punk. Je trouve que les textes donnés sont extrêmement religieux, cela convenait tout à fait avec sa gimmick de meneur de la Straight-Edge Society mais là, je trouve que ça n’a plus beaucoup de sens depuis qu’il ne fait plus ses discours de prêtre. Il y a quelque chose qui manque. Sans mentionner que c’est du déjà vu.

Nous enchaînons au match de Diva entre la championne Natalya , que l’on revoit pour la première fois depuis une semaine, et la délicieuse Maryse fait son grand retour sur le ring en solo. Match beaucoup trop court pour être vraiment intéressant, la compagnie nous avait donné de faux espoirs quant au renouvellement de la divison féminine. On a pu entr’apercevoir que Maryse est bien plus intéressante dans un ring que ne l’être Kelly Kelly, ça fait du bien de revoir un semblant de talent. Melina et Eve étaient à la table des commentateurs, pourquoi faire ? La première n’ a quasiment rien dit et l’autre ne disait que des platitudes.

Maryse se met à gueuler dans toutes les directions, puis sur Cole puis sur DiBiase. On devine alors la fin officielle de leur association. Selon les dernières informations, Maryse serait la cause du retardement de la mise en avant du fils du Million Dollar Man. C’est une bonne chose qu’ils se séparent, ils vont enfin pouvoir briller chacun de leur côté.

DiBiase lance un défi ouvert aux vestiaires de Raw, personnellement j’avais peur du retour de Khali. Ouffff…!!!! Ce n’est que Mark Henry. Segment d’une inutilité sans nom ! La WWE nous balance tous ses mid-carders pour faire une sorte de Battle Royale impromptue qui n’est même pas officielle, la cloche n’a même pas sonné. Peut-être que ce match devait servir à mettre en valeur le Royal Rumble ? The Miz, John Cena et CM Punk l’ont fait un peu plus tôt dans a soirée, merci de vérifier ce que vous écrivez, membres de l’équipe (à peine) créative.

On en vient au Main-Event de la soirée. Comme on dit outre Atlantique, « Boy, oh boy, what a match! ». Cette rencontre était pleinement satisfaisante, Punk et Cena ont une alchimie quasiment parfaite dans le ring, ce fut du grand spectacle. Cena qui se défoule sur Punk au tout début du match était très convaincant et tout à fait sensé. Tout dans ce match avait du sens. Pour une fois John Cena n’a pas trop fait son habituel Superman où il se fait écraser pendant la moitié du match et remporte la victoire durant les trentes dernières secondes. J’ai sérieusement cru à un moment que l’Anaconda Vice (enfin de retour!!!!) de Punk allait empêcher Cena d’atteindre les cordes, Punk qui, d’ailleurs, n’a rien perdu de sa condition physique malgré son arrêt prolongé, il est de retour en forme.

Nous arrive alors, la plus grosse surprise de la soirée, je veux bien évidemment parler de l’apparition surprise (et pourtant tant attendue) de Mason Ryan. Le segment était très bien joué, sa venue a littéralement destabilisé tout le public, son coup de pied à Punk et son espèce de Side Slam sur Cena. La foule ne savait quoi penser, de quel côté était-il ? L’arrivé de la Nexus a encore plus semé le doute mais Punk fait comprendre qu’il n’ont rien à craindre de lui et qu’il faut le laisser. A la vue de l’expression de Punk, j’ai cru déchiffrer « C’est bien toi, tu es enfin là ? ». Alors que Punk répétait « faith » aux membres du groupe, espérait-il l’arrivée du monstre gallois, est-ce lui qui lui donnait confiance ? Maintenant que l’actuel FCW Champion appartient à la Nexus, la faction semble plus forte que jamais, elle ne resemble plus à rien de ce qu’elle a pu être avant mais semble prête pour de grande chose avec un meneur d’homme charismatique et un colosse, qui peut les arrêter ? A propos de Mason Ryan, il est déstiné à de grandes choses, lui qui a déjà connu une mise en avant à la FCW , lors de sa première nuit à Raw, il assène  de pied à Punk, un Side Slam à Cena et intègre la New Nexus. Sera-t-il le Batista que l’on a connu dans l’Evolution ? Puisu’il est dans la faction, je trouverais presque inutile la présence de Harris et McGillicuty quand on a un homme de 1m98 et 120kg à ses côtés.

Pour conclure, ce Raw a été très mitigé à cause notamment d’erreurs scénaristiques, de décisions maladroites (comme la division par équipe) et de match mal travaillé. Toutefois, pour contre-balancer ces mauvaises critiques, on a assisté à de bonnes surprises comme Ziggler/Orton et Punk/Cena où la qualité des matchs nous ferait (presque) oubliés les loupés de la soirée.

Un Raw déconcertant

Après avoir entamé l’année avec un épisode de Raw mémorable, la WWE nous a offert un spectacle très troublant lundi dernier avec des segments pour le moins étrange et d’autres évenements notables. Je me pose la question  » A quoi pensait la compagnie lorsqu’elle a programmé Raw ? « . Je vais vous expliquer dans les lignes qui vont suivre ce qui m’a interpellé quant au dernier Monday Night.

Le spectacle commence avec l’entrée des WWE Tag Team Champions Santino Marella et Vladimir Kozlov. N’ayant eu aucun détails supplémentaires de la part de la table des commentateurs, qui étaient leurs adversaires ? On peut supposer que les champions allaient affronter les Usos, ces derniers les ayant battu à l’occasion de leur précédent affrotement. C’est alors que déboule la NexSes ( Nexus pour ceux que ça dérangent ) et passent à tabac Santino et Vladimir. Il ne fautpas avoir une analyse très poussée de ce symbole pour comprendre que c’est une métaphore de qualité pour illustrer le traitement de la division par équipe par la WWE. Quelle est la dernière équipe crédible que nous avons pu voir ? Réponse : la Hart Dynasty, et encore, vu le traitement infligé par la compagnie, ils ont été bien vite oubliés.

Suit le discours de CM Punk sur le renouveau de la Nexus et leur igniciation pour être membre à part entière de la faction. C’est alors que l’on comprend que tous les membres du groupe font subir une sorte de punition corporelle pour être admis. On commence avec Michael McGillicuty qui se fait lui aussi passé à tabac par ses compagnons de bataille « Nexus-style ». Première remarque, quel est l’interêt de faire mal entre eux? Deuxième, pourquoi le pauvre Michael avait l’air d’être porté tel le Christ par le reste des membres, étrange allusion religieuse, légèrement dérangeante. Je ne suis pas un fervent religieux, je ne crois pas en Dieu, c’est simplement que cette mise en scène qui semble troublante.

Puis, arrive Alberto Del Rio dans l’une de « ses » voitures clinquantes. Là aussi, pourquoi ?? Je n’ai aucune révulsion envers Dos Caras mais pourquoi est-il là ? Je suis pour le fait que l’on voit des Superstars de SmackDown! d’autant plus si c’est lui mais enfin d’où vient et où va cette rivalité ? Connaissez-vous les motifs de cette rivalité entre R-Truth et Del Rio ? Et là, ils remettent ça sans aucunes explications, aucuns des deux ne parlent au micro pour expliquer, encore un match fait à la va-vite et balancé aux (télé)spéctateurs. Le match en lui-même n’était repoussant mais j’ai senti que, tout comme moi, le public n’accrochait pas malgré un savoureux back-breaker du mexicain. La fin était hilarante lorsque Ricardo Rodriguez est intervenu « Hey! Hey! Hey!  What’s up? What’s up? What’s up? What’s up? Hey! Que pasa? What’s up? » puis se mange une mandale dans les gencives.  Courte promo de ADR sur la culture ou plutôt le manque de culture des Etats-Unis avant de s’attaquer au symbole de Nashville (là où se passait Raw pour ceux qui ont oublié) la musique country. Court, simple efficace et dans la suite logique de la gimmick d’Alberto Del Rio.

Intervention de Cole/GM…. Encore une fois pourquoi nous imposer ça ? On en a marre des « Toulitit Toulitit » de cet ordinateur. Depuis quelques temps, j’ai une envie de violence sur ceux qui ont la même sonnerie de portable que ce ****** de PC. Pendant combien de temps allons-nous encore être sujets/victimes de ces segments incipides et inintéressants ? Les scénaristes eux-mêmes ne doivent avoir aucune idée de qui mettre au poste de « Anonymous General Manager« . Cela fait partie des segments qui fait réagir le public mais pas de la même réaction que pour les Heels tel que Barrett mais plutôt l’agacement de devoir supporter cette chose insignifiante? Au tout début, c’était original mais c’est très rapidement devenu ennuyeux car ça traîne et ne sert aucun angle. Je pense que les mots de Lawler étaient pour une fois très représentatifs de l’opinion générale quant à Cole/GM. Avez-vous aussi entendu les « We want JR! We want JR!! » des premeirs rangs.

On en arrive à l’igniciation de Husky Harris. Comme on dit en anglais « What the hell was that ?! » Flagellation en direct ? Dans un programme PG ? La WWE nous envoye des signaux contradictoires… Peut-être avec l’arrivée de Paul Levesque ( Triple H) dans une position plus haut placée dans la compagnie, allons-nous assister de plus en plus à l’éloignement relatif du PG ? Je fais allusion au coup de chaise dans la tête de Kane, je veux parler de la flagellation de Husky Harris, je veux parler du « whoopping your ass » de John Cena.

Vient ensuite un autre match par équipe, qui lui ira jusqu’à son terme, avec Mark Henry & US Champion Daniel Bryan contre Ted DiBiase (w/ Maryse) & Tyson Kidd. Match très cours, un affrontement un-contre-un entre Kidd et Bryan aurait été bien plus captivant et aurait eu plus de sens sachant que Tyson Kidd à dans sa ligne de mire la ceinture de Bryan.D’ailleurs, où est passé Jackson Andrews, le titanesque garde du corps de Kidd. Bons moments du match, les plans mettant très en valeur les tenues des Bella Twins et de Maryse. Désolé, l’instinct masculin refait surface.

Désintégration de David Otunga par le Big Show. Le boulot a été fait, le gars a été jeté dans la cage et en est ressortit en lambeaux. C’est marrant, c’est peut-être le meilleur match d’Otunga! Je suis méchant et ça me fait un peu de peine de le critiquer mais il n’est pas utile dans la Nexus. Faîtes-lui faire quelque chose d’autre!!

Puis Morisson contre Sheamus… Une impression de déjà vu, pas vous ? Ahhhh bien sur que si, il y a plus de deux mois à Raw, puis King of The Ring puis TLC. Recyclage? Non!!!  Pourquoi ce match à nouveau ? Quelles sont les raisons, aucunes explications, un match juste pour en caser un sans faire avancer l’histoire ? Mission réussie! Performance satisfaisante de Sheamus et de Morisson, les deux n’ont la meilleure alchimie du monde mais travail assez bien ensemble !

Kendo Sticks dans les mains de Slater et Gabriel. Lors du passage à tabac, on avait pu remarquer que ni Gabriel ou Slater n’étaient particulièrement emballés à l’idée d’utiliser leur prise de finition sur un des leurs. C’est donc sans suprise qu’il ne vont pas suivre l’ordre de Punk. Un court instant, nous aurions pu penser qu’ils se retourneraient contre le tout nouveau leader mais préfèrent partir sans autre forme de procès. Un futur exil à SmackDown! ? Y-aura-t il, comme je l’attend, la formation d’un Exodus dans le show bleu maintenant que la Nexus semble se radicaliser ?

« HBK is back for one night!! » Un certain plaisir à revoir et ré-entendre la musique du Heartbreak Kid dans une arène. Très belle promo vidéo, comme d’habitude. Intervention d’ADR, si la WWE n’est pas claire à propos de pousser très fortement le mexicain en tant que maint-eventer, c’est que vous deviez dormir depuis quelques semaines. Dommage, aucun mot de Shawn Michaels mais un splendide Sweet Chin Music dans le visage de Del Rio. Quelle jouissance de revoir ce Super Kick !!

Nous en arrivons à la très bonne promo du Staight-Edge Savior en haut du Titan Tron. Etrange promo tout de même, le but n’en était pas très évident, on ne voyait pas clairement où il voulait en venir. Est-ce qu’à un moment, vous vous êtes senti légèrement gêné par la situation de Punk sur le Tron ? Personne ne s’est rappelé , douloureusement, de la chute de Owen Hart de son cable ?  Autre référence, plus obscure celle-ci, lorsque Punk à dit « I’m safer up here than any of you seating in your seats » ( Je suis plus en sécurité là-haut que vous ne pouvez l’être sur vos sièges) est-ce que dans l’esprit de l’un d’entre vous, la référence à la poursuite juidiciaire d’un fan pour avoir été bléssé par un mouvement de foule créé par la venue du Rock et de HHH dans les tribunes , est venue?

Pour finir, un match sans grande saveur entre Randy Orton & Jerry Lawler contre WWE Champion The Miz & Alex Riley. Le match était correct, rien d’époustouflant. La WWE doit comprendre quelque chose, nous n’avons plus envie de voir Lawler catcher dans un ring. Il n’est plus crédible, absolument plus. Regardez simplement sa descente de la deuxième corde sur le Miz pour lui asséner un coup de point, il est maintenant beaucoup trop vieux pour faire face aux jeunes loup tel que Mr Awesome et A-Ri. Il est dorénavant devenu encombrant, sa place aurait pu être donnée à Morisson, cela aurait eu beaucoup plus de sens sachant qu’il aurait voulu prendre sa revenche sur Miz. Et bien non, à la place, nous avons droit à un n-ième Sheamus-Morisson.

Un Raw qui restera dans les mémoires comme l’un des plus étranges auxquels il nous a été donné d’assister, loin d’être totalement mauvais, cet épisode souffre malheureusement une fois de plus de l’équipe (Non)Créative de la WWE. Des talents sont baffoués et peu mis en avant, on nous ressert certains matchs qui n’ont pas d’intérêt et ne font pas avancer l’histoire. Un ordinateur, un commentateur horripilant et un groupe presque sado-mosochiste font la loi à Raw. Une fois de plus la WWE réussit à nous surprendre mais pas forcément dans le bon sens.

%d blogueurs aiment cette page :