Category: (5) Fan Nation


Babat Retourne Le Ring n°21

Bonjour à tous et à toutes !

Cette semaine, on ne faiblit pas ! Babat retourne le ring ce soir, sur Catch Au Quotidien !

Au bout du 21e numéro, vous connaissez certainement le principe : revenir en quelques lignes, sur l’essentiel des shows WWE de la semaine passée. Je serai accompagné de mon invité avec qui nous allons remettre des récompenses dans des catégories diverses et variées. Lire la suite

Publicités

Today in History: enfin de retour !

Bonjour à tous !

Today in History, votre chronique « Vintage » est enfin de retour ! Désormais, wwe-fr.net accueillera la chronique toujours quotidienne, avec des petits changements à l’horizon.

Je vous donne désormais rendez vous ici  pour continuer à suivre Today in History !

Inquiétude au sujet des titres secondaires

Comme le titre l’indique, je m’inquiète pour l’avenir des titres dits secondaires de la WWE. L’histoire autour de ces titre commence à tourner en rond et pour mieux comprendre ce phénomène, commençons par une petite rewiew de l’année dernière:    Lire la suite »

FINALLY ! Babat has come back to Catch Au Quotidien !

Babat, LH-Original dans l’âme, est enfin de retour après une rude traversée du désert. Aussi, Babat sera plus en forme que jamais pour sortir un numéro exceptionnel de la « Chronique du Peuple » : Babat Retourne Le Ring n°20 ! Lire la suite »

Le cas Drew McIntyre

Drew McIntyre - Chosen One

Mesdames et Messieurs, l’heure est grave, j’ai peur pour l’avenir du «Chosen One», Drew McIntyre. Pour mieux comprendre ou je veux en venir, rappelons brièvement sa carrière au sein de la WWE :

Il apparaît pour la première fois en Aout 2009 en attaquant R-Truth et affichant clairement son rôle de Heel . S’en suit une rivalité pour le titre Intercontinental contre John Morrison ou il remporte la rivalité , le titre , et apporte de l’agressivité et du charisme au roster de SmackDown. Qualifié par Vince MacMahon de « futur champion du monde« , sa destiné semble toute tracée comme l’indique son surnom « The Chosen One« , l’Elu en français.

Malgré des défaites effacées par Mr MacMahon, il fait un excellent match contre l’Undertaker mais connais sa première défaite « officielle ». S’en suit un rivalité avec Matt Hardy et se fait exclure par Teddy Long lui retirant même L’Intercontinental Championship, pour revenir plusieurs jours plus tard avec une lettre de MacMahon lui restituant le titre et sa place au sein de SmackDown!

On saute quelques mois pour arriver à son équipe avec le « Dashing » Cody Rhodes pour le WWE Tag Team Championship même si cette équipe n’a pas durée très longtemps mais qui avait beaucoup de potentiel. Vient ensuite une rivalité avec Trent Barretta et une aventure amoureuse avec Kelly Kelly pour finalement arriver au drame… son draft à RAW !

Je retrace sa carrière au sein de la WWE pour quoi faire ? Tout simplement parce qu’après ce chemin fait par l’écossais au seins de SD! que certains ne feront jamais , il est drafté a RAW et est oublié pour en arriver à apparaitre a Superstar !!! Quelle honte pour un lutteur tel que McIntyre qui, dans le roster de RAW, ne trouvera pas sa place puisque les Cena, Miz, Punk, Del Rio et autres Big Show occupent le devant de la scène et aurait du rester à SmackDown!  Son avenir est flou et je crains le pire pour ce lutteur de talent tel que lui ! Merci de m’avoir lu.

Bonjour à tous et à toutes !

Après être venu à bout de multiples problèmes techniques, Babat peut enfin retourner le ring…  sans Babat ! Ce soir ce sera à nouveau moi, Nero, accompagné de The Kid HBK qui allons le retourner puisque, nous vous rappelons que notre ami Babat est malheureusement indisponible pour les prochains numéros pour des raisons personnelles ! Mais ne vous inquiétez pas, il reviendra le plus vite possible.     Lire la suite »

Bonjour à tous et à toutes !

Cette semaine encore, Babat retourne le ring … Sans Babat! Ce soir ce sera moi, Nero, accompagné de The Kid HBK qui allons le retourner puisque, nous vous rappelons que notre ami Babat est malheureusement indisponible pour les prochains numéros pour des raisons personnelles! Mais ne vous inquiétez pas, il reviendra le plus vite possible.

Si vous suivez ce blog, vous connaissez certainement déjà le principe : revenir en quelques lignes, sur l’essentiel des shows WWE de la semaine passée en remettant des récompenses dans des catégories diverses et variées.

Néanmoins, même avec l’absence de Babat nous essaierons tout de même de faire participer les meilleurs posteurs de Catch Au Quotidien ainsi que les réguliers de Wwe-Fr qui seront invités à rejoindre cette (presque) émission. On attend aussi vos remarques, avis ou idées que vous pourrez nous communiquer par commentaires.

Lire la suite

WWE Draft: Ce qu’il faut retenir

Le WWE Draft de cette année restera longtemps gravé dans nos mémoires !

Tout d’abord, nous avons, pour la première fois de l’histoire, assisté a un « double-draft » d’une superstar! En effet, alors que tout le monde s’étaient fait à l’idée que John Cena allait maintenant intégrer le show bleu suite a son transfert à Smackdown en début d’émission, ce dernier à été re-drafté à RAW à la fin de l’émission ! Allons-nous encore assister à ce genre de chose ?

Il y a aussi le transfert de nombreux main-eventers, notamment Randy Orton, qui deviendra le top face de Smackdown et qui est enfin libéré de Cena ! On peut également mentionner d’autres importants transferts; Alberto Del Rio qui sera en compétition pour le World Heavyweight Championship à Extreme Rules ce dimanche, Rey Mysterio, Big Show actuel WWE tag team champion (avec Kane qui, lui, est resté a Smackdown) ont été draftés a RAW et le très impressionnant Sin Cara, tout juste arrivé dans la compagnie, à Smackdown! Mention spéciale aussi à Mark Henry qui, en effectuant un heel turn après l’annonce de son transfert à Smackdown, semble avoir repris son personnage des bons vieux temps qui lui a notamment permit de mettre la main sur le ECW Championship.

Un autre fait remarquable est le Supplement Draft, sans contredit le meilleur de tout les temps ! Le United States Champion et ancien WWE Champion Sheamus, le très populaire Kofi Kingston, le “Chosen One” Drew McIntyre, celui qui à été United States Champion pendant plusieurs mois Daniel Bryan et de nombreuses Divas ont changés de brand lors de ce Supplément!

En terminant, j’aimerais partager avec vous un fait que j’ai remarqué! Si on enlève Edge qui est maintenant à la retraite, tous les membres de l’équipe Smackdown à Bragging Rights sont maintenant à RAW, soit le capitaine Big Show, Alberto Del Rio, Rey Mysterio, Jack Swagger, Kofi Kingston et Tyler Reks! Comme quoi, il y a eu d’importants mouvements! Par contre, du côté de celle de RAW, seuls Sheamus et Ezekiel Jackson sont du côté bleu aujourd’hui!

Bref, je vous laisse maintenant la parole ! Quelles seront les répercussions (au niveau des titres, feuds, ect…) de ce Draft que l’on peut qualifier de spectaculaire ?!

Lilian Garcia: une voix qui résonne encore

Lilian Garcia

Avril 2010, presque un an jour pour jour, retentissait pour la dernière fois la voix de Lilian Garcia à la WWE. A cette occasion, je vous présente un petit article-hommage sur l’ancienne voix de Monday Night RAW, car comme stipulé dans certains commentaires, elle manque vraiment à la WWE  !

Lire la suite »

Babat Retourne Le Ring n°17 !

Bonjour à tous et à toutes !

Cette semaine encore, Babat retourne le ring … Ah non ! Ce soir c’est moi même, The Celtic Warrior, et HBK qui allonsle retourner à la place de notre ami Babat, malheureusement indisponible pour les prochains numéros ! Mais ne vous inquiétez pas, il reviendra le plus vite possible.

Si vous suivez ce blog, vous connaissez certainement le principe : revenir en quelques lignes, sur l’essentiel des shows WWE de la semaine passée en remettant des récompenses dans des catégories diverses et variées.

Néanmoins, même avec l’absence de Babat vous pouvez toujours faire partie de notre équipe pour les deux prochaines semaines. Les meilleurs posteurs de Catch Au Quotidien ainsi que les réguliers de Wwe-Fr seront invités à rejoindre cette (presque) émission. On attend aussi vos remarques, avis ou idées que vous pourrez nous communiquer par commentaires.

Lire la suite

Bonjour tout le monde !! Je suis enfin de retour sur Catch au Quotidien avec vôtre chronique favorite, Relive the History !

Avant toute chose, laissez moi vous rappelez le principe et vous expliquer les nouveautés de cette chronique. Vous allez pouvoirs découvrir ou redécouvrir les grands moments de catch à travers cette émission qui a pris un coup de neuf ! Certaines catégories ont disparues mais,  sans inquiétude ! Relive the History fera  le pleins de nouvelles catégories !

Commençons cette nouvelle version tout de suite !

Lire la suite

Edge : You think you know him ?

Mesdames et Messieurs, cette semaine a été marquée par la retraite d’un grand nom de la lutte professionnelle, celle de Adam Copeland, mieux connu sous le nom d’Edge. A la gloire du grand catcheur, et du grand homme qu’il a été durant toutes ses années de carrière, j’ai décidé de lui rendre hommage à travers cette chronique retraçant sa carrière et mettant l’accent sur les grands moments.

Du jour où le jeune Adam assistait au légendaire match à Wrestlemania VI, opposant Hulk Hogan à l’Ultimate Warrior, depuis le public en tant que simple fan méconnu de tous, au jour où il défia l’Undertaker dans son antre de Wrestlemania, moment qu’il considère lui-même comme étant l’apogée de sa carrière, tout y passera. Plongeons-nous sans plus attendre dans la carrière de la Rated-R-Superstar.

LIRE LA SUITE »

Babat Retourne Le Ring n°16

Bonjour à tous et à toutes !

Cette semaine encore, Babat retourne le ring ce soir, sur Catch Au Quotidien !

Si vous suivez ce blog, vous connaissez certainement le principe : revenir en quelques lignes, sur l’essentiel des shows WWE de la semaine passée. Je serai accompagné de mon invité avec qui nous allons remettre des récompenses dans des catégories diverses et variées.

Lire la suite

Fiche

Surnom : HBK / Mr. Wrestlemania / The Showstopper / The Headliner / The Icon
Taille : 1m86
Poids : 102 kg
Date de naissance : 22 Juillet 1965
Venant de : San Antonio, Texas
Finisher Move : Sweet Chin Music
Début à la WWE : 7 Juillet 1988

Palmarès

• 3x WWE Champion
• 1x World Heavyweight Champion
• 3x WWE Intercontinental Champion
• 1x WWF European Champion
• 4x World Tag Team Champion – (2x Diesel, 1x Steve Austin, 1x John Cena , 1x Triple H)
• 2x Vainqueur du Royal Rumble (1995, 1996)
• 1x Vainqueur de l’Elimination Chamber (2002)

Récompenses

1993 : 3/500
1995 : 2/500
1996 : 1/500
Match de l’année en 1993 contre Marty Jannetty (Monday night Raw)
Match de l’année en 1994 contre Razor Ramon (WrestleMania 10)
Match de l’année en 1995 contre Diesel (WrestleMania 11)
Match de l’année en 1996 contre Bret Hart (WrestleMania 12)
Match de l’année en 2004 contre Triple H et Chris Benoit (WrestleMania 20)
Match de l’année en 2005 contre Kurt Angle (WrestleMania 21)
Match de l’année en 2006 contre Vince Mcmahon (WrestleMania 22)
Match de l’année en 2007 contre John Cena (Monday night Raw)
Match de l’année en 2008 contre Ric Flair (WrestleMania 24)
Rivalité de l’année 2008 contre Chris Jericho.
Catcheur le plus populaire de l’année de l’année en 1995 et 1996

Stables

The Midnight Rockers (1985 – 1991)
Dude and Attitude (1994)
D-Generation X (1997 – 1998, 2006-2009)
nWo (2002)

Biographie

J’ai écrit cette biographie, après Wrestlemania 25. Je ne vois pas l’intérêt de compléter cette chronique, tout le monde connait la fin de carrière de Shawn Michaels et son ultime défaite face à l’Undertaker.

Shawn Michaels fit ses débuts dans le monde du catch dans des fédérations indépendantes, notamment à l’AWA. Il se distinguera alors en catchant par équipe d’abord en compagnie de Paul Diamond avec lequel il formera l’équipe connu sous le nom d’American Force puis avec Brad Armstrong et enfin avec Marty Jannetty au sein des Midnight Rockers. La grande virtuosité de cette équipe sera repéré par la WWE, Vince fera alors signer HBK et son camarade. Ils changèrent leur nom d’équipe en Rockers, nous sommes en 1988…

Durant toutes l’année, les Rockers seront des favoris de la foule et prendront part au PPV prestigieux des Survivor Series. Les Rockers deviennent alors l’attraction du moment enchainant les bonnes performances durant toutes l’année 89. Ce n’est qu’à la fin de l’année 90 qu’ils obtinrent une chance pour le titre de la WWE lors des Saturday Night Main Event contre la Hart Foundation. Malgré leur victoire, ils ne furent pas déclarés vainqueurs. En effet durant le match, la troisième corde du ring rompt.

Ce fait malheureux n’entama pas la confiance des jeunes prodiges, ils vinrent à bout des Orient Express où de Barbarian et Haku.

En coulisse, des rumeurs de tension entre Jannetty et Micheals devinrent prépondérantes au point que la WWE mit en place un segment dans lequel HBK trahit Jannetty le faisant passer à travers une vitre. Ce segment fut «arbitré» par Brutus Beefcake puisque la trahison eut lieu lors du Barber Shop de ce dernier. L’image de Jannetty passant à travers la vitre reste aujourd’hui encore dans les mémoires de tous les fans, d’abord parce que l’agression était inattendu, ensuite parce que ce fut d’une violence rare voire inégalé à l’époque.

La carrière du Sexy Boy allait alors connaître un «Push» exceptionnel. Il arrivera désormais accompagné sur les rings par la charmante Sherri et battra un grand nombres d’adversaires plus prestigieux les uns que les autres à commencer par Tito Santana lors de Wrestlemania 8.

En 1992, Shawn devint champion intercontinental à la surprise générale suite à une magnifique victoire face au Bulldog dans son pays natal: l’Angleterre. L’excellence sur le ring du Show Stopper permirent de faire de lui un challenger numéro 1 pour le titre suprême face à un autre catcheur d’exception, «l’excellence de l’exécution», Bret Hart. L’affrontement eut lieu aux Survivor Series 92 mais c’est Bret qui en sortit vainqueur grâce à son Sharpshooter. Durant la même année, le premier match de l’échelle ( non télévisé ) eut lieu entre ces deux même athlètes, le résultat fut similaire.

Quelques semaines après la trahison d’HBK, Marty fit son grand retour. Alors que Shawn s’admirait dans un miroir à la façon de Rick Martel, Marty prit possession de l’objet en verre dans le but de frapper Mr Wrestlemania. Heureusement pour HBK, il se saisit de Sherri et la malheureuse reçut le coup. Ceci marque la fin de la relation entre Sherri et Mickaels.

Marty Jannetty obtint alors une chance pour le titre intercontinental. Durant le match, l’arbitre sera involontairement mis KO. Sherri voulu profiter de la situation pour frapper HBK mais le Boy Toy plus vif que jamais esquiva et c’est bien le pauvre Marty qui en subit les conséquences ainsi qu’un Sweet Chin Music qui y coutera le match. Sherri quittera le ring en larme…

Le match retour entre les deux hommes verra triompher Jannetty mais son règne de champion intercontinental sera de courte durée. En effet, 3 jours plus tard dans un match en cage, HBK aidé d’un mystérieux grade du corps reprendra son bien. Le garde du corps sera présenté du fan lors du King Of The Ring 1993 (il s’agit de Kevin nash alors connu sous le nom de Diesel) et aidera HBK dans tous ces combats à tels point qu’il sera suspendu et privé de son titre intercontinental ( En réalité la suspension de Michaels est due à sa prise de substances illicites, mais ici nous ne parlerons que de StoryLine).

Une bataille royale est alors organisée, les deux catcheurs survivant devront s’affronter pour déterminer le nouveau champion. Scott Hall ( connu sous le nom de Razor Ramon)et Rick Martel gagnèrent la bataille royale. La semaine suivante, ils s’affrontèrent donc et le Bad Gay (Hall) devint Intercontinental Champion.

Shawn fut alors réintégré à la WWE et s’autoproclama le vrai intercontinental champion. Un feud débuta alors avec Scott Hall. HBK intervint dans le match du Royal Rumble 1994 entre Hall et I R S ( connu aussi sous le nom de Mike Rotunda ).

Un match est signé entre les deux hommes à Wrestlemania 10, ils s’affrontèrent dans un match de l’échelle révolutionnaire, gagnée par Razor. Mickaels se vengera de Hall quelques semaines plus tard lors d’une émission de Superstar. En effet, Nash détruisit Hall et lui prit ainsi le titre intercontinental. L’alchimie existant entre Nash et Mickaels leur permit de devenir champion par équipe en venant à bout des Headshrinkers ( Rikishi Fatu et Haku connus aussi son le nom de Fatu et Meng ).

Mais l’histoire nous a déjà prouvé que les relations amicales de HBK avec un autre catcheur, aussi doué soit il, sont éphémères… Ce sera aussi le cas avec Diesel.

Nash doit défendre le lendemain son titre intercontinental dans un match retour contre Hall. HBK voulant s’assurer de la victoire de son protégé intervint mais frappa involontairement Nash, ce qui lui coutera la victoire.

Nash ne sembla cependant pas très rancunier envers Michaels du moins par tout de suite… Il faudra attendre les Survivor Series 94 pour que l’amitié entre les deux hommes soit réduite à néant. Durant un match à élimination lors de cet événement, Nash éliminera, tous les adversaires (1 2 3 Kid, Bulldog, Rikishi, Seone) et passera le relai à Michaels dans le but que celui ci règle ces comptes avec le dernier survivant de l’équipe adverse: Hall. Malheureusement, Hall esquivera un Sweet Chin Music et Nash en sera la victime. Diesel veut alors s’attaquer à Shawn, celui ci apeuré par la puissance du géant, prit les jambes à son cou et abandonna le titre par équipe.

Peu de temps plus tard, Diesel deviendra champion de la WWE après avoir terrassé le vétéran Bob Backlund en quelques secondes.

Début 1995, HBK gagna le Royal Rumble malgré le fait qu’il soit le premier entrant de la bataille royale. Il sera alors accompagné sur le ring par Pamela Anderson, ce qui suscitera de la jalousie chez les autres catcheurs, à tel point que le sexy Boy se verra contraint d’engager un autre garde du corps, aussi impressionnant que ne l’était Nash, je parle évidement de Sid!

Sa collaboration avec Sid sera courte, elle ne durera que 2 mois. Lors de Wrestlemania suite à une erreur de Sid, Mickaels perdra son match face à Nash, ce dernier conservera donc son titre. Shawn furieux s’attaquera alors à Sid. Les attaques successives sur ces coéquipiers feront de Michaels un Hell détesté par une majorité du public mais son grand talent et surtout son sex appeal lui permettront de rester un favori aux yeux des jeunes demoiselles et des puristes.

L’attaque lors du Raw suivant Wrestlemania de Shawn sur Sid se retournera contre lui, en effet Sid blessera HBK. Suite à ce passage à tabac, Nash viendra aider son ancien ami et une nouvelle complicité naitra alors entre eux.

HBK sera dès lors de plus en plus acclama par les fan qui verront en ce mauvais garçon le futur Grand de la compagnie. Il vaincra Tom Pritchard et aidera Nash à conserver son titre lors de In Your House. Il gagnera par la suite le titre intercontinental au main Jeff Jarett. Lors du Summerslam 1995, HBK prendra sa revanche sur Hall dans un match de l’échelle et conservera donc son titre.

Malheureusement, un fait déplorable vint mettre un terme à son règne de champion. Il sera attaqué dans une boite de nuit et ne sera pas capable de défendre son titre face à Dean Douglas.

Il revint sur les ring lors des Survivor Series et remporta la victoire avec son équipe ( Sid, bulldog et Johnson ) contre l’équipe de Hall ( composée de Hall, Owen Hart, Yokozuna et Douglas ).

Le lendemain du PPV, il affronta Owen et se blesse suite à un Enzugiri. N’écoutant que son courage et allant à l’encontre des avis médicaux, il fit un retour fracassent au Royal Rumble puisqu’il remporta pour la seconde année consécutive la bataille royale.

HBK affronta alors le champion Bret à Wrestlemania 12 dans un Iron Man Match historique. Après une heure de combat, les deux hommes n’ont réussi aucun tombé, ils doivent donc continuer le match… Dans les prolongations HBK gagne grâce à son Sweet Chin Music. Il réalisa alors son rêve celui de devenir champion de la WWE en accomplissant l’exploit de vaincre Bret dans un match aussi long…

Avec le soutient de Jose Lothario ( légende Texanne du catch), HBK enchaina les victoires d’abord face à son ami Diesel, puis lors du King Of The Ring face au Bulldog, face à Vader au Summerslam et enfin face à Mankind.

Il se fit alors défier par Sid, ce dernier obtint un match et le gagna après s’en être pris à Jose Lothario. Shawn aura très vite sa revanche, seulement 2 mois plus tard au Royal Rumble 1997, il redevint champion.

Lors du Raw suivant le Rumble, il abandonna son championnat, expliquant qu’il avait perdu le sourire et donc sa passion pour le catch. Certains analystes pensent qu’il a agit ainsi pour ne pas avoir à perdre son titre face à Bret à Wrestlemania, l’animosité entre les deux hommes commençait à peser dans les coulisses.

Michaels fit son retour en mai, en équipe avec Austin, ils vinrent à bout du Bulldog et de Owen Hart. Austin et HBK seront alors opposés lors du King Of The Ring, le match se finira en combat nul.

Lors du Summerslam, HBK fut l’arbitre spécial du match opposant Undertaker à Bret Hart. Après que Bret lui ait craché dessus, Shawn prit une chaise espérant frapper Hart. Malheureusement pour l’Undertaker, Bret esquiva le coup et c’est l’homme d’outre tombe qui le prit en pleine tête perdant ainsi le match.

Michaels fit alors un Hell Turn et s’allia à triple H, Chyna et Rude pour former la DX . Grâce à la DX, HBK remportera le titre européen au main du Bulldog lors de One Night Only 1997.

Shawn aura alors l’honneur d’affronter l’Undertaker dans le tout premier Hell In A cell à Bad Blood 1997. Il sortira victorieux de ce match suite à l’interversion de Kane.

Il devint alors aspirant numéro 1 au titre de Bret Hart. Le match entre les deux hommes se déroula aux Survivor Serie 1997 et est connu sous le nom du Montreal Screwjob. HBK et l’arbitre Hebner savaient que la victoire devait revenir à Michaels mais Bret pensait qu’elle lui était due. L’erreur vient-elle de Vince qui n’aurait pas dit le même chose à Bret et à Shawn? Vient-elle de Bret qui refusa de perdre dans son pays natal? Personne ne sait réellement qui fut le fautif dans cette histoire. Ce qui est sûr, c’est que Bret quitta la WWE pour la WCW suite à cette «défaite» et qu’HBK fut déclaré vainqueur. Il détenait alors le titre européen et le titre de la WWE.

Lors du Raw du 22 décembre, le commissionnaire de la WWE, le sergent Slaughter (commissionnaire = ancêtre du Général Manager) ordonna à Michaels de défendre son titre face à son ami de la DX, HHH. Dans un simulacre de combat, HHH l’emportera de deviendra champion européen.

Lors du Royal Rumble 1998, HBK remportera un match du cercueil face à l’Undertaker mais se blessera gravement au dos. Il défendra, une nouvelle fois son titre contre l’avis des médecin, lors de Wrestlemania 14 mais n’en ressortira pas vainqueur.(il se sera même trahi et frapper par la star de la boxe: Mike Tyson)

Suite à cette défaite, il décida de se faire opérer et de s’éloigner des ring quelques temps…

Durant son absence, il ne s’éloigna pas du monde de la lutte. Il devint commissionnaire de la WWE jusqu’au 26 juillet 2000 où Foley prit le relai. Il forma également des catcheurs très prometteurs comme Garrison Cade, Paul London, Michael Shane, Brian Kendrick et surtout Bryan Danielson ( qui entraine maintenant les stars montantes de la ROH ). C’est durant la même période que Shawn se mariera avec une ancienne Nitro Girls de la WCW.

En 2002, le clan légendaire de la WCW: la NWO se reforme au sein même de la WWE. Initialement formé de Nash, Hall et Hogan, le gang se scindera après le Face Turn d’Hogan et Nash se retrouvera vite tout seul suite au renvoi de Hall. Nash cherche alors des remplaçants, il trouve dans un premier temps le Big Show puis HBK!!!

Après la dissolution de la NWO, HBK reste catcheur à plein temps. Lors de Vengeance 2002, il réussit à convaincre HHH de retourner à Raw (il était alors à SmackDown). HHH s’exécute et lors du Raw suivant, la DX semble être sur le point de se reformer mais HHH attaque lâchement (à la manière de la DX) son ancien coéquipier…

Un Street Fight est alors programmé entre les deux hommes lors du Summerslam. Ce match marque le grand retour du Sexy Boy en action. HBK sort victorieux de ce splendide affrontement mais sera attaqué sauvagement par HHH et sa massue.

Trois mois plus tard, HHH doit défendre son titre dans un Elimination Chambers!!! Match imaginé par Eric Bischoff lui même!! Après l’élimination de Kane, RVD, Jericho, Booker T et HHH, Michaels ressortira vainqueur du match de deviendra pour la première fois champion du monde ( WHC il a déjà été champion de la WWE, voir plus haut). Mais la feud entre HHH et HBK n’est pas terminé, ils s’affrontèrent à Armagedon 2002 et HHH récupéra le titre.

Shawn voudra alors gagner le Rumble pour se venger de son nouvel meilleur ennemi mais il ne réalisa pas l’exploit et entra en rivalité avec Chris Jericho. Après le match entre Jericho et Jeff lors de No Way Out, Michaels attaquera Y2J. Ils régleront finalement leur compte dans un match à Wrestlemania où HBK ressortira vainqueur.

Ric Flair alors dans l’évolution défia HBK et gagnera le match avec l’aide de celui qui s’autoproclame le tueur de légende: Randy Orton. Suivront deux défaites face à Orton, la première à Unforgiven 2003 est due à l’intervention de Ric Flair, la seconde eut lieu aux Survivor Series cette fois ci faute à une intervention de Batista.

Shawn réglera son compte avec Batista, il le battra à Armagedon 2003. Cette victoire et la très grande forme d’HBK firent de lui le challenger numéro 1 au titre de champion de HHH. Il s’affrontèrent dans un Last Man Standing Match au Royal Rumble 2004, aucun homme n’en ressortira vainqueur. Dans la même soirée, Benoit remporta le Royal Rumble. Légitimement, Benoit voulu affronter HHH lors de Wrestlemania. Mais HBK n’a pas perdu le match contre HHH et exige un match retour. Finalement un Triple Threat Match est signé pour Wrestlemania 20 et après un combat d’une intensité rare, Benoit sortit vainqueur.

Mais la guerre entre HBK et HHH ne s’est pas apaisé pour autant et les deux hommes décidèrent de régler leur compte dans un Hell In A Cell lors de Bad Blood 2004. HHH remporta le match. Le lendemain à Raw, HBK voudra serrer la main du vainqueur mais se fera malheureusement attaquer par Kane ce qui le tiendra hors des ring quelques semaines.

Commença alors une rivalité avec Edge, HBK fut l’arbitre spécial de l’élimination Chamber de New Years revolution. Il porta alors un Sweet Chin Music sur Egde, lui coutant le match. Le Royal Rumble 2005 verra la victoire d’Edge sur HBK mais notre ami prendra sa revanche à Raw dans un Street Match.

Durant le Rumble match du Royal Rumble, HBK sera éliminé par Angle alors que celui ci avait déjà été éliminé par ce même HBK. Naitra alors une rivalité entre le champion olympique et le Sexy Boy. Angle ira jusqu’à porter son Angle Lock sur l’ancienne manager de Michaels: Sherri. Les deux s’affrontèrent lors de l’événement de l’année, Wrestlemania,dans un match de très grande qualité qui vit Angle sortir vainqueur. HBK prendra sa revanche dans le PPV qui porte bien son nom: Vengeance. Durant la même période, les Rockers furent reformé et remportèrent un match contre La Résistance.

Après Wrestlemania, Shawn forma une équipe avec Hogan pour défier Hassan et Daivari, il gagnèrent plusieurs matchs contre les deux notamment à Backlash. Mais Mickael finit par frapper Hogan avec son Sweet Chin Music. Shawn apparut alors dans le Piper Pit, show présenté par Roddy Piper. Il mit Piper KO et demanda un match contre Hogan au Summerlam. Lors de ce show, Michaels perdit. Ce match est considéré par beaucoup comme le meilleur de la carrière du Hulkster.

Après le Summerlam, Shawn serra la main de Hogan et redevint un favori de la foule…

Une véritable guerre commença alors entre Michaels et les McMahon. HBK se fit éliminer du Rumble par Shane. Vince reprochera alors à Mickaels son rôle dans le Montreal ScrewJob. HBK gagnera un match handicap contre le Sirip Squad. Il sera aidé après ce match par son ancien partenaire Marty Jannety.

Lors des Saturday Night Main Event, Shane gagna Mickaels dans un Street Fight. En fait, Shane porta le Sharpshooter sur HBK et Vince fit sonné la cloche exactement comme lors des Survivor Series 1997 mais cette fois ci HBK perdit suite à cette ruse.

HBK aura un match contre Vince lors de Wresltemania et malgré toutes les interférences de Shane ou du Spirit Squad, il vint finalement à bout de son patron. Durant ce match, les premiers signes du retour de la DX se firent sentir, HBK fit le geste célebre de cet ancien clan au plus grand plaisir des fans. Lors de Backlash, Vince décida d’un match opposant lui et son fils au Sexy Boy et Dieu! Idée des plus farfelues que le Chairman de la WWE ait prit de sa carrière!!! Les deux dirigeants gagnèrent ce match avec l’aide du Spirit Squad.

Le 12 juin, la réunion de la DX tant attendue eut lieu, Michaels vint au secours de son ami HHH embarqué dans un match contre le Spirit Squad. A Vengeance et aux Saturday Night Main Event, la DX détruisit le Spirit Squad dans des matchs handicaps. Il battirent au Summerslam Vince et Shane et lors de Unforgiven, dans un Hell In A Cell, il détruisirent le Big Show et les McMahon.

Un feud commença alors entre la DX et le Rated-RKO d’Orton et Edge. Au Survivor Series la DX sortit vainqueur du match mais elle connue sa première défaite face au Rated-RKO suite à la blessure de HHH à New Year’s Revolution. Cette blessure marqua la fin de la DX…

Le 29 janvier, HBK devint champion par équipe avec John Cena après leur victoire contre le Rated-RKO. Shawn aussi efficace qu’à ses débuts devint challenger numéro 1 après avoir gagner un Triple Threat Match contre Orton et Edge. Le match pour le titre suprême eut lieu à Wrestlemania mais Michaels perdit suite à un STFU de John Cena.

A Backlash dans un Fatal 4 Way, opposant HBK, Edge, Orton et Cena, Orton ressortit champion.

Un jour avant Judgement Day, Michaels gagna un match contre Edge et affronta Orton lors du PPV. L’arbitre du match dût alors mettre fin au match, HBK se trouvant dans l’incapacité de combattre.

Suite à cette agression, Michaels prit du repos se faisant passer dans la StoryLine comme blesser (il l’était cependant réellement au genoux).

Notre ami revient en Octobre, mettant Orton KO avec un Sweet Chin Music sortie de nulle part. Les internautes le choisirent pour affronter Orton lors de Cyber Sunday. Michaels gagna le match suite à un Low Blow d’Orton qui fut disqualifié… Le rematch entre les deux ennemis se tenu au Survivor Series, mais Orton en ressortit une nouvelle fois vainqueur.

Lors de Wrestlemania 24, HBK entra encore un peu plus dans l’histoire. Il mit fin à la carrière du légendaire Ric Flair, lui implorant son parton et lui avouant son amour avant de le frapper de son Sweet Chin Music.

Batista verra en la défaite de son mentor, une raison de détester HBK et une feud eut lieu entre les deux hommes. HBK vint à bout de Batista dans un match à Backlash avec Jericho comme arbitre spécial (Michaels jouera alors le blesser pour mieux surprendre son adversaire). Batista prendra sa revanche à One Night Stand dans un Stretcher Match.

A Raw, HBK sera attaqué par Jericho lors de son High Light Reel. Michaels souffrira alors (dans la Story Line) d’un décollement de la rétine. Lors du Great American Bash, Jericho vint à bout d’HBK suite à la décision de l’arbitre.

Au Summerlam, HBK annonça sa retraite, mais Jericho n’en avait pas finit avec lui et leur StoryLine continua après que Y2J est frappé la femme de Michaels à la tête. Lors d’Unforgiven, HBK battit Y2J puis à No Mercy c’est Jericho qui sortit vainqueur de la confrontation (Ladder Match).

En décembre, HBK touchait de plein fouet par la crise économique (on est évidement toujours dans la StoryLine…) accepta d’être sous les ordres de son nouveau patron JBL. Malgré l’aide d’HBK, JBL ne parvint pas à obtenir le titre de champion qui lui tendait les bras. Au Royal Rumble, JBL perdit face à Cena. A No Way Out et pour mettre fin à cette situation (celle d’HBK employé), un combat fut organisé entre JBL et le Sexy Boy, combat que notre ami gagna. HBK n’est donc plus sous le contrôle de son patron désobligeant.

HBK devint alors la première personne ayant réussir à vaincre Koslov et obtint la chance (ou la malchance) d’affronter le Dead Man à Wrestlemania…

La feud entre les deux hommes fut assez particulière, HBK n’ayant pas peur de l’Undertaker. Il ne sera jamais inquiété avant Wrestlamania et portera son Sweet Chin Music sur le Phenom. Le public perplexe ne sait plus qui ressortira vainqueur du match déjà historique entre les deux hommes. Michaels n’avait d’ailleurs jamais perdu face au géant. Malheureusement pour lui, il ne parvint pas à vaincre l’invincible et l’Undertaker compte dorénavant 17 victoires pour 0 défaite, il rajoute le nom d’HBK dans ses victimes lors de Wrestlemania.

Depuis ce jour, Michaels prend un repos bien mérité. On espère le revoir sur les rings avant la fin de l’année car son charisme et ses prestation encore exceptionnelle à l’heure actuelle ravirent les fans du monde entier. Petit comme puriste, tout le monde aime le Sexy Boy alors prions, comme il a l’habitude de le faire, pour que le show ne s’arrête pas de ci tôt…

Anecdotes

– Shawn Michaels a mis fin à la légendaire carrière de son idole Ric Flair lors du WrestleMania XXIV.
– Il a combattu dans le 1er Ladder match de l’histoire de WrestleMania, Iron Man match, Hell in a Cell match et Elimination Chamber match.A été la première Superstar à faire son entrée en HD (High-Definition) dans l’histoire de la WWE.
– Il est le seul à avoir réussi à éliminer HHH dans un Elimination Chamber.
– Shawn Michaels est le premier à avoir battu Vladimir Kozlov en 1 contre 1.
– A été élu, lors d’un vote sur le site de la WWE, 2e plus grande légende de l’histoire de WrestleMania par les fans et la WWE (1er The Undertaker, 3ème Hulk Hogan).
A participé 4 fois aux matchs les plus longs de Wrestlemania.

 

Faits divers

 

– Shawn Michaels a deux enfants, Cameron né en 2000 et Cheyenne née en 2004 avec sa femme Rebecca.
– Il a assisté à l’enterrement de Sherri Martel.

Au début du 20ème siècle, le catch est souvent considéré comme un divertissement, trop rarement comme un sport à part entière. En 1904, cette vision commença à changer avec la mise en place du titre de champion du monde de la NWA.

George Hackenschmidt devint le premier champion après avoir malmené Tom Jenkins. Hackenschmidt, véritable force de la nature, (très musclé, il pesait 100 kg pour 1m75) conserva son titre 4 ans. Le NWA championship était à l’époque très convoité. Hackenschmidt était, lui, extrêmement charismatique.

Ce cocktail explosif créa des vocations…

Dès 1905 Robert Herman Julius Friedrich, âgé de 14 ans commença à croiser le fer sur les rings du Wisconsin. Il prit le nom d’Ed « The Strangler » Lewis certainement en hommage à celui qui est considéré comme le tout premier champion du monde de l’histoire du catch, Evan « The Strangler » Lewis.

A gauche Evan « The Strangler » Lewis, à droite Ed « The Strangler » Lewis

File:Evan Lewis.jpg

Vous verrez par la suite que Friedrich a su faire oublier son ainé grâce à un talent indéniable et un sens des affaires hors norme.

(Arrêtons de croire que c’est à cause de français pensant que Lewis étranglait son adversaire alors que ce dernier appliquait une prise du sommeil !!! L Impossible que nous soyons aussi ignorants).

Accompagné de Billy Sandow et de Toots Mondt deux « managers promoteurs », il fonda le « Gold Dust Trio ». Les trois hommes parcoururent le pays créant les premières tournées, imaginant les premières storylines et, avec elles, les « pseudo » rivalités.

Pendant ce temps, la NWA continue à faire rêver. Lewis arriva dans la fédération quelques temps avant le début de la première guerre mondiale et resta dans l’ombre des stars de l’époques comme Frank Gotch, ou Joe Stecher. Il gagna cependant environ 700 matchs qui duraient, à l’époque, parfois plus de 3 heures.

File:Frank-gotch.jpg

En 1917, il mis fin au règne de John Olin et devint NWA World Champion. Ce premier titre fut de courte durée.  Un mois plus tard, Lewis connut sa première défaite et dût rendre le titre à Stanislas Zbyszko, un Austro-Hongrois vieillissant (à ne pas confondre avec Larry Zbyszko autre catcheur de talent). Zbyszbo et Lewis eurent plusieurs confrontations durant l’année 1917. Le titre NWA changea de mains à diverses reprises.

Entre 1918 et 1920, Lewis en quête de renaissance demanda à ses « Bookers » des matches moins durs, s’éloignant quelques peu du titre suprême mais se forgeant un palmarès encore inégalé de nos jours. Il remporta plusieurs milliers de victoires, luttant parfois 4 fois en une journée dans des matchs de plus d’une heure…

En 1920, Lewis au sommet de sa carrière affronta et surclassa son plus grand rival Joe Stecher. Il redevint NWA World Champion. Ed dût rendre le titre à « sa bête noire » Zbyszko l’année suivante. En 1922, Lewis connut son 4ième règne et pris enfin sa revanche contre l’Austro Hongrois.

En 1925, il conserva son titre face à Stecher dans le match le plus long de l’histoire (près de 6 heures).

Finalement, Ed Lewis connaitra 6 règnes de champion NWA s ‘étalant entre 1917 et 1931. Durant ses premières années il fonda les bases du catch de la deuxième génération que l’on a pu suivre jusqu’ au milieu des années 60 à la NWA et AWA (technique et sérieux). Il inventa la prise du sommeil, il fut le mentor de Lou Thesz et lui enseigna l’art des soumissions…

Les deux grandes légendes Lou Thesz et Verne Gagne le considèrent comme le plus grand lutteur de l’histoire.

Lou Thesz: multiple champion du monde de la NWA au règne cumulé de près de 11 ans.

Verne Gagne: le multiple champion du monde de la NWA, au règne cumulé de près de 13 ans

Finissons sur le palmarès de l’étrangleur :

6 200 matchs dont  plus de 6 150 victoires (il connut la grande majorité de ses défaites contre Zbysko)

Maintenant que vous cernez un peu mieux le personnage, peut on dire :

Ed Lewis : le premier grand catcheur??

%d blogueurs aiment cette page :