Bonjour à tous et à toutes !

Cette semaine, on ne faiblit pas ! Babat retourne le ring ce soir, sur Catch Au Quotidien !

Au bout du 21e numéro, vous connaissez certainement le principe : revenir en quelques lignes, sur l’essentiel des shows WWE de la semaine passée. Je serai accompagné de mon invité avec qui nous allons remettre des récompenses dans des catégories diverses et variées.

Je vous présente donc immédiatement ce nouvel invité. Comme d’habitude il s’agit d’un régulier de Catch Au Quotidien OU du chat WWE-fr. Cette semaine mon invité est l’une des fortes personnalités du chat de WWE-fr. Avec son franc-parler il ne laisse personne indiférent, ce qui promet du lourds pour cette chronique. Je vous demande d’accueillir Heel !

Sachez que vous aussi pouvez me rejoindre. Les meilleurs posteurs de Catch Au Quotidien ainsi que les réguliers de WWE-fr seront invités…

Le PPV de dimanche (Over The Limit) ne comptera pas pour cette chronique. RDV la semaine prochaine pour voir si le PPV a eu une influence.

Je tiens a préciser que les shows sur lesquels moi et mon invité nous nous sommes basés, sont ceux diffusés la semaine dernière aux Etats-Unis. Fans de Chéreau et Agius, retenez-vous de lire ce qui suit, au risque de vous faire spolier.

A moins d’une semaine d’Over the Limit, les derniers matchs sont bookés et la tension est à son comble. Dans toute cette cohue, que faut-il garder de la semaine ?

Pour répondre, je vous propose de retourner immédiatement le ring…



• SUPERSTAR DE LA SEMAINE

Par Heel : John Cena

Cette semaine a été riche en évènements pour John Cena. Juste apres le triple threat entre Rey Mysterio, Alberto del Rio et the Miz. John Cena est d’abord venu dire au Miz qu’il l’affrontera à Over the Limit dans un I quit match. On peut aussi souligner que John Cena a defait Jack Swagger dans un No holds barred match.

Mais lors de la victoire de John Cena, the Miz et son apprenti Alex Riley sont intervenus pour attaquer Cena avec un tuyau métallique, mais le Champ ne se laisse pas faire et promet qu’a Over the Limit, the Miz prononcera les mots : I Quit.


• MATCH DE LA SEMAINE

Par Heel : Kofi Kingston vs. CM Punk (WWE RAW , 16/05/2011)

Je trouve que ce match était tout simplement fabuleux,  opposant deux Superstars (et deux anciens partenaires) qui sont le futur de la fédération. La New Nexus a voulu intervenir mais CM Punk a voulu finir le match seul et au final, la Straight Edge Superstar remporte son match face au Champion des Etats-Unis, dans un match qui ne comptait pas pour le titre. A l’issue du match, CM Punk rejoint la nouvelle Nexus et promet qu’il ne trouvera pas le repos tant que chaque membre de la nouvelle Nexus n’aura marqué de son empreinte l’histoire de la WWE !


• SHOW DE LA SEMAINE

par Babat : Monday Night Raw

Encore une fois, la Brand Rouge nous sort le show de la semaine. Favorisé par l’optique du PPV, RAW fut dans l’ensemble sympa à suivre. Le temps de lutte a été augmenté pour notre plus grand plaisir, sans réduire le nombre de Segments ! Ce qui fait toute la différence d’un coup…

Les matchs étaient solides dans l’ensemble. Pas transcendants mais solides pour un weekly. Les promos ont été bien montées et bien agrémentées en psychologie (surtout le segment entre Rey et Alberto sur les origines latines). Le segment Cole/Lawler semblait assez court même pour notre plus grand plaisir. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que le segment de la semaine se trouve dans ce show.

Outre le booking de Cena pour lequel on ne peut rien y faire (du moins pas tant que la WWE aura trouvé un aussi gros ambassadeur à RAW), aucune superstar a été sous-utilisée et pour une fois (assez rare pour être signalé). D’ailleurs je n’ai pas trouvé de point négatif sur ce RAW qui aura rempli toutes les attentes, tant au niveau du catch que du divertissement.


• REVELATION DE LA SEMAINE

par Babat : Yoshi Tatsu !

La Superstar japonaise a plutôt assuré cette semaine et une semaine solide qui plus est !

A NxT, son histoire avec son ex-Rookie, Byron Saxton nous a tenu en haleine dans le meilleur match de la soirée Très technique mais néanmoins agréable à voir. S’en suit un segment avec Maryse ou la Québecoise montre encore une fois qu’elle n’est qu’une Chercheuse de diamants, au malheur de notre guerrier nippon.

A Superstars, il affronte Tyson Kidd, accompagné par Michael Hayes dans un match épique (un de mes favoris cette semaine). Un des plus longs de la semaine et surtout une pépite de technicité auquel on ne peut qu’apprécier. La prestation de Yoshi est exceptionnelle et révèle un côté plus sombre, que je préfère bien plus que cet ersatz de personnage de manga.

Bref, Yoshi Tatsu fut quelqu’un d’intéressant à suivre et d’attachant. J’espère que le prodige nous confirmera la tendance dans les prochaines semaines (ou plutôt mois pour rester réalistes).


• SEGMENT DE LA SEMAINE

Par Babat : L’habituel Cena’s speech !

Comme chaque semaine (ou presque), RAW débute sur un segment spécial : jamais annoncé, mais déjà incontournable : le Cena’s speech ! Aucun RAW ne manque à la règle, même quand les volcans islandais s’en mèlent !

Encore une fois, Cena raconte sa vie et dit : « Hustle, Loyalty, Respect », « Never Give Up », et tous ces Leitmotiv a 2 balles qui prouvent que le personnage de John Cena ne connait rien à la vie.

Mais au delà du contenu, je voudrais mettre en exergue le contenant. Donc Cena arrive et appelle assez rapidement The Miz, son adversaire à Over The Limit. The Most « Must-see » WWE Champion arrive, accompagné par son valet, Alex Riley (WTF?! il est pas sensé être drafté à SD! lui ?). D’ailleurs, A-Ry prend le micro pour défendre son « patron ». Et la, c’est la révélation : A-Ry au micro, c’est du caviar entre les mains ! Par rapport à l’époque NxT, l’évolution est flagrante et Riley fait preuve d’une aisance et d’une sérénité exceptionnelle. L’expérience avec le Miz a porté toutes ses attentes. (Split en vue ?)

De l’autre côte, ce qui m’a choqué c’est le calme de John Cena. D’habitude le premier à balancer des vannes vaseuses, le Marine nous a sorti une vrai preuve de calme au micro. On a mis 6 ans à s’en rendre compte mais Cena sait sortir une promo sans tomber dans la facilité : geindre comme Hogan ou Flair (ce qui est pathétique d’ailleurs), ni en sortant de vannes. Ce qui est bénéfique pour Cena : il arrive a ajouter d’un coup, un côté dramatique à son personnage et ça, c’est plutôt positif dans une gimmick aussi basique que l’on voit actuellement.


• MOVE DE LA SEMAINE

Par Heel : RKO sur Mark Henry

Notre Champion du Monde Poids-Lourds décroche le titre du Move la semaine pour son RKO qui est marrant, et à la fois suprenant. Surtout venant de  Randy Orton let de l’idée que l’on avait de l’ancien que l’on connaisait en 2009.


  •  MOMENT “LOL” DE LA SEMAINE


Par Babat : Randy Orton se plait à SD! OU les Arbitres en Ringside

Vendredi dernier, the Viper, Randy Orton affrontait Mark Henry en Main Event de la brand bleue. Même si le match n’a pas comblé toutes mes attentes, je me suis aperçu que le Draft de Randy Orton est en fait un énorme joujou à sa disposition. Il a géré son Main-Event comme s’il affrontait Chavo et en plus de tout ça,l’intervention de Sheamus à permis au Apex Predator de sortir son RKO hebdomadaire. Je vous laisse profiter de ce move.

A RAW, le moment LOL dure tout simplement la durée du show ! En ringside, le public a vraiment des idées de malade. La semaine dernière, c’est toute une bande de potes qui est apparue habillée en arbitres ! Ne trouvant rien de plus que de soulever leur seul panneau : « 2 » à chaque compte de 2. Le pire dans tout ça, c’est qu’on ne remarquait qu’eux à chaque fois, volant la vedette à tous les panneaux pour Zack Ryder. Leur réaction épique à chaque fois élève pour la première fois des fans au moment LOL de la semaine.


• POINT NOIR DE LA SEMAINE

Par Babat : Arrêtez de tuer des carrières !

Cette semaine, encore 2 superstars se sont retrouvés sur le côté de la route vers la gloire. En effet, à SmackDown, Heath Slater et Justin Gabriel se sont encore une fois, vus ridiculisés par Kane, Show et Big Zeke.

C’est simple : depuis NxT1 et la création de la Nexus, première du nom, les pauvres petits n’ont pas arrêté d’avoir des matchs face à des Superstars solides : Kane, Show, Cena, Orton. Pour autant, la double fin de la Nexus et du Corre font qu’à part Barett, aucun membre n’a été crédible tout au long de ses débuts. Humiliés face aux talents, et sans aucune exposition (Micro, existance solo), Slater et Gabriel n’ont jamais paru aussi peu crédibles. D’ailleurs, Slater a d’ores et déjà été « repackagé ». C’est totalement ignoble !

Surtout que les petits ont du talent et du rêve à vendre. Bons dans le ring, originaux dans leur move-set, que dans leur gimmick, les deux gusses ont vraiment ce qu’il faut pour avoir des carrières sympas, avec le talent nécessaire pour accrocher des titres intermédiaires. Au lieu de tout ça, les 2 ex-champions de la FCW s’entêtent dans des storylines sans lendemain. Evidemment, il faut remercier les scénaristes pour cette idée de génie, tout comme celle de la SES et encore d’autres.

Ce fut rude mais nous avons enfin retourné le ring pour cette semaine !

Over The Limit nous offre son dénouement et le début d’un nouveau cycle dans les storylines. Quel impact cela aura-t-il ?

 En attendant les réponses, vous pouvez essayer de me rejoindre en postant du mieux possible sur Catch Au Quotidien et sur le chat de WWE-fr… Un jour peut-être, vous serez nommé pour participer à l’émission.

Ou alors, je serais ravi de recevoir vos questions, suggestions etc; à l’adresse mail suivante : babatpro@hotmail.fr

 Vous pouvez aussi me suivre sur mon Twitter, actualisé tous les jours…

C’est déjà Mardi, RAW c’était hier mais normalement, Babat retournera le ring Lundi prochain !

Publicités