Vous êtes-vous déjà demandé si The Rock entamait un retour définitif à la WWE ? Si Vince McMahon se rendait compte de la baisse des ventes de pay-per-view ? Si la WWE allait bientôt arrêter le Tout-Public (PG en anglais) ? Si la fédération envisageait d’acheter sa concurrente, la Total Non-Stop Action (TNA) ? Ce Vendredi 29 Avril 2011, la WWE a organisé une réunion avec ses actionnaires, l’occasion pour Vince McMahon de répondre à ces questions et bien d’autres encore.  

Vince McMahon a été interrogé sur la relation entre la WWE et The Rock et surtout si le nouveau contrat passé entre eux deux était déjà sujet à rémunération, ceci étant donné qu’il paraissait évident qu’ils allaient devoir payer un prix très élevé pour une légende de son calibre. McMahon a répondu que lui et The Rock avaient un contrat à l’amiable (rien de signé mais conclu avec une poignée de mains) et que c’est ainsi qu’ils travaillaient depuis un long, très long moment. McMahon a rajouté que tout était basé sur la plus-value. Si il y avait un bon pourcentage de bénéfices, ce qui est ce à quoi ils s’attendent, Rock allait « en obtenir une partie ». McMahon a alors conclu que leur entente finirait par être bien plus importante et qu’ils étaient tous les deux fiers d’en être.

Comment les pay-per-views de la WWE avaient évolué par rapport à ceux du passé fut aussi un sujet amené sur la table. McMahon a répondu que les ventes de PPVs baissaient mais qu’il espérait que les chiffres encourageants résultant des ventes pour Wrestlemania allaient sonner un nouveau départ pour la nouvelle année en terme de chiffres pour les PPVs de la fédération.

Un actionnaire a alors parlé du « manque de contextes (storylines) bien construits pour les PPVs » comme un problème que la fédération avait. McMahon a répondu qu’ils essayaient de faire les choses à long-terme afin de rendre le tout plus attractif. Il a rajouté qu’ils travaillaient véritablement pour penser sur le long-terme dans la création des histoires mais qu’avec autant de PPVs dans l’année, ce n’était pas toujours facile.

Le projet de Triple H de développement des talents à l’international a aussi été sujet de débat, ainsi que l’idée de lancer des groupes dans d’autres pays avec des stars locales. McMahon a alors assuré qu’il y aurait beaucoup plus de volonté d’embaucher des talents étrangers et de les faire grandir, mais qu’ils avaient besoin de devenir des stars ici (aux États-Unis d’Amérique), parce que s’ils le faisaient, alors ils deviendraient des stars mondiales. McMahon a rajouté qu’en regardant The Miz, Alberto Del Rio et Sin Cara, il fallait y voir des talents en « plein voyage sans détour » pour devenir les nouveaux « Rocks et John Cena de nos temps ».

Un actionnaire a décrit le produit actuel de la WWE comme « un camp d’été façon comic-book pour la génération 1970/1980  » et que certains spectateurs ressentaient l’impression que les « scénarios sont assez désobligeants envers le public ». Il a mentionné le contenu PG du show et demandé si il y avait des plans de maintenir le PG tout en ramenant le show plus près de ce qui a fait que les années 1990 ont séduite le public adulte. McMahon lui a répondu « Il est parfois important de faire un pas en arrière afin d’en faire un vers l’avant ». Il a dit qu’à l’époque ils étaient tellement éloignés du PG que c’était nécessaire de faire un pas en arrière. Qu’il était nécessaire de retourner à ses racines avant d’aller vers l’avant. Il a alors rajouté qu’il n’y avait actuellement aucun projet de retourner à là où ils en étaient en terme de produit pour adultes mais qu’il y avait des moyens d’améliorer le produit actuel. Ils écoutent leur public et leur répond qu’il « n’y a aucun doute qu’il est en notre possibilité d’avoir un produit plus agressif et plus développé qui plairaient à tous les âges plutôt qu’à notre seul public PG. On essaye de le ramener, pas à grande échelle toutefois, mais à nouveau quelque chose qui ne saurait être perçue comme une insulte pour n’importe quelle personne de notre public. Il faut s’ouvrir un peu l’esprit. »

Un autre actionnaire a alors enchainé sur cette conversation en remarquant que certains des matchs d’autrefois étaient passionnants, comme Austin vs McMahon et Triple H vs Undertaker par exemple. Il a alors décrit les matchs « Michael Cole vs Jim Ross » comme totalement dénués de cette passion qui autorise à dire que « les fans de la lutte viennent pour aimer le spectacle et y prendre plaisir ». McMahon a répondu qu’il était important que le produit corresponde, d’un point de vue démographique, à tout le monde comme les composants d’un menu dans un dîner. Triple H vs Taker était réellement passionnant et sérieux mais ils avaient aussi Cole pour fournir autre chose au public. Ils sont dans une industrie de divertissement et il y aura toujours cette balance des forces. McMahon a même rajouté qu’il préférerait personnellement qu’il y ait plus de choses du côté sérieux mais que le E de WWE était pour Entertainment (Divertissement) et qu’il y aurait toujours une balance à faire entre les deux côtés.

McMahon a déclaré que le PG ne signifiait pas forcément les enfants, que cela signifiait juste PG. Si vous étiez sous une quelconque restriction d’âge, certains sponsors n’oseraient jamais vous contacter. Il a dit que la WWE pouvait très bien être agressive mais aussi amusante. C’était important que la compagnie ne fasse pas quelque chose de bizarre qui puisse être blâmée par les sponsors et les partenaires commerciaux. Ils attiraient justement plus de sponsors grâce à leur dévouement pour mettre en place un produit PG, pour tout le monde.

Le PDG a ensuite été interrogé sur les PPVs comme Extreme Rules où l’on ne voyait pas une goutte de sang. McMahon a répondu qu’il n’y avait pas besoin de sang pour des représentations de cette nature. Extreme Rules est extrême pour le corps, ce sur quoi il a plaisanté en disant qu’il pouvait en témoigner. Les gens n’achetaient pas une place en PPV pour voir d’autres gens saigner mais pour être divertis. Ce PPV sera tout simplement une autre manière d’apprécier la WWE.

Enfin, Vince McMahon a été questionné pour savoir si il allait « acheter cette compagnie basée à Nashville, TN parce qu’ils n’ont pas les bonnes personnes à la direction. S’il-vous-plaît, sauvez cette affaire de ce qu’en fait Dixie Carter. » McMahon n’a rien répondu mais a ri, ce à quoi l’actionnaire a rajouté que « Stephanie a plus de cervelle que Dixie Carter. » On a alors pu voir Triple H et Stephanie rire également. L’actionnaire a continué en disant que si la WWE achetait la TNA maintenant, il y avait « une chance de remettre d’aplomb cette compagnie ». Vince a répondu « Je ne savais pas qu’ils étaient à vendre », l’actionnaire rajoutant alors « C’est quitte ou double, ils savent que vous avez l’argent pour ». McMahon a finalement conclu avec deux mots : « Peut-être ».

Publicités