Marvel.com, site de la célèbre compagnie de comic-books, a récemment interviewé Cody Rhodes sur sa situation avec Rey Mysterio, son match à Wrestlemania, son nouveau personnage ou encore son futur à la WWE. Je me fais donc une joie de vous traduire les propos les plus intéressants.

Marvel.com: « Quel effet cela t’a fait de voir Rey Mysterio habillé en costume de Captain America à Wrestlemania ? »

Cody Rhodes: « Avant tout, c’était une surprise totale. Je savais qu’il avait dit à certaines personnes qu’il avait l’intention de s’habiller comme un personnage de comic-book cette année et j’avais plusieurs suppositions sur qui cela pourrait être, mais je ne me doutais pas qu’il serait le Cap’ ou que le costume serait aussi fidèle. Depuis les ailes sur les côtés du masque jusqu’à sa façon d’entrer en scène, il a tout donné pour être Captain America – ou plutôt Captain Mexico, si vous avez bien vu les initiales sur sa poitrine. J’ai vu Rey dans bien des costumes au fil des années, alors je trouve ça cool qu’après toutes ces années j’ai pu lutter contre Captain America. »

Marvel.com: « Tu as essayé d’apporter un peu de tes racines en tant que fan de comic-book dans ton costume pour Wrestlemania, n’est-ce pas ? »

Cody Rhodes: « Oui, ma veste était censée être thématisée selon Mister Sinister, mais alors que le designer travaillait dessus, le thème est davantage devenu « Assassin’s Creed », ce qui me convenait aussi très bien. »

Mister Sinister

Marvel.com: « La façon dont tu as battu Rey est un coup classique de vilain, ce qui semble très approprié compte tenu de la quantité de fans qui t’ont comparé à Doctor Doom. Est-ce que ce personnage a une influence sur toi ? »

Cody Rhodes: « Oui, c’est ça qui est drôle – Big Show m’appelle « Victor Von Doom » et je prends ça comme un très grand compliment parce que Doom est une icône parmi les vilains. Même quand il n’apparaît pas dans des crossovers [des mélanges de différents univers, différents histoires] épiques ou qu’il n’obtient pas la victoire finale, Doom reste tout de même l’un des plus formidables parmi l’élite des vilains de l’univers Marvel.

J’ai tout un tas d’influences qui jouent sur moi sans même que je m’en rende compte parfois. Par exemple, je désirais vraiment faire beaucoup de travail au micro au fur et à mesure qu’on s’approchait de Wrestlemania et alors que je faisais ces discours je me sentais véritablement à l’aise en costume-cravate, mais à un moment donné j’ai décidé qu’il me fallait rajouter un masque. L’avoir fait a rendu le tout plus convainquant et m’a rappelé tous ces personnages comme Doom ou The Red Skull, ceux qui apparaissent plutôt bien mais qui cachent quelque chose d’horrible, de monstrueux en eux. »

Doctor Doom

Marvel.com: « Du coup, as-tu déjà pensé à un masque moins transparent afin d’être pleinement dans le look de Doom ? »

Cody Rhodes: « Eh bien, voici un fait à prendre en considération, parce que dans le milieu du divertissement les choses ont tendance à être mal interprétées : mon nez a véritablement été cassé. Cela a été une chose horrible mais a fini par devenir quelque chose de génial pour ma carrière. J’avais une idée de ce que je voulais en faire mais ensuite j’ai regardé sur internet et vu Rip Hamilton, des Detroit Pistons. Il avait exactement le masque que je désirais – je suis même allé voir le docteur qui avait réalisé le sien et lui ai demandé de faire le même adapté à mon visage, pour que vous puissiez voir mon visage sans en discerner tous les traits. Il était en fait bien plus clair quand j’ai commencé mais la WWE l’a rendu un peu plus opaque, ce qui donne un effet très cool quand les lumières se réfléchissent dessus. »

Marvel.com: « Nous avons parlé à beaucoup de « vilains » lutteurs qui ont réussi par le passé et qui étaient des fans de comics. Est-ce que tu vois une connexion à faire entre les comics et les grands vilains de ce milieu ? »

Cody Rhodes: « Je pense que parfois c’est véritablement très simple de s’inspirer de notre milieu pour réussir dans celui-ci. Regarder dans le tas des matches et des promos incroyables qui se sont déroulés avant toi est logique, mais il y a quelque chose à dire à propos de ceux qui lisent aussi des comics parce que moi, pour une fois, je ne voulais pas m’inspirer du milieu. Je ne voulais pas régurgiter ce qui avait été fait avant moi. Je voulais faire quelque chose de nouveau. C’est assez subtile et parfois même inconscient, mais dans les cinq dernières choses je n’ai pas lu quelque chose qui ne s’est pas transposé à l’écran – qui n’a pas eu le moindre effet.

Je dirais donc qu’en terme de capacité à être un vilain, que ce soit C.M. Punk ou moi -et cela va sonner comme une phrase dite par un vilain- si tu lis des comics tu es plus intelligent que les autres.

A cette époque les gens ignorent encore les comics, mais si vous demandez à ces mêmes gens ce qu’ils lisent alors ils vous répondront qu’ils ne lisent pas. Ils ne stimulent pas leurs cerveaux. Ils ne lisent pas de nouvelles histoires. Ils font partie de cette société qui est collé à la télévision et qui possède tout ce qu’elle veut aussi vite qu’elle le veut. Mon ami, ça ce n’est pas pour moi – je veux imaginer les choses et faire travailler mon esprit. Les gars comme Punk ou moi, nous sommes plus intelligents que les autres parce que nous lisons des comics. »

Marvel.com: « Concluons tout ça en parlant de la lutte, puisque nous avons le pay-per-view Extreme Rules ce dimanche. Quoi de neuf pour Cody Rhodes à la WWE ? »

Cody Rhodes: « Je pense que Wrestlemania était non seulement une déclaration mais aussi une opportunité. Ce que j’ai fait c’est avoir dit à tout le monde, nos fans inclus, que « Je suis fait pour ce spectacle, laissez-moi en faire davantage partie ». J’ai appris que tu devais être ton plus grand fan et supporteur et j’espère que l’année prochaine, vu qu’on approche lentement de Wrestlemania 28 à Miami, je serai dans la course au titre mondial. Il n’y a pas tellement de plus grandes stars que Rey Mysterio et je l’ai battu, alors j’adorerais rentrer dans la compétition pour le Championnat du Monde Poids-Lourds. Sur le chemin il y a beaucoup de personnes avec lesquelles j’aimerais me mesurer; ça fait longtemps maintenant que je dis à quel point cela me fait envie de combattre Kane. C’est l’un des piliers pour l’univers de la WWE (les fans) et j’aimerais lui faire subir le même traitement que celui infligé à Rey Mysterio. Les vieilleries s’en vont et les nouveautés arrivent – J’adore ça. »

Advertisements