Bonjour à toutes et à tous et bienvenue pour ce nouveau numéro de Relive the History ! Je vous ferais découvrir ou redécouvrir les plus grands moments de l’histoire du catch dans des catégories très variées. Vous pourrez tout redécouvrir et connaitre les meilleurs anecdotes du catch professionnel, des bonus seront présent tout les jours mais  découvrez tout, dans la suite de Relive the History !

Hommage à Randy Orton, le gagnant du face à face, à suivre en fin d’article !

 

Découvrez ou redécouvrez …

 

 

Les infos qu’il vous faut !

De Hamzaa

– R-Truth a été employé par la WWE depuis longtemps sous le nom de K-kwik.

– Les initiales de la nWo sont : New World Order.

 

Le theme song du jour !

 

 

Les moments « funny » du jour !

 

 

Bonus !

 

 

La promo du jour !

 

Hommage à Randy Orton !


Funny moment :

 

Best Moments :

 

 

Best RKO :

 


 

Ses débuts :

Par GMRaw dans The Wrestler Debut !

 

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle catégorie.

Aujourd’hui , nous allons revenir sur les retour du Tueurs de  légende , RANDY ORTON !

Randal Keith Orton a commencé a la WWE le 25 avril 2002 a Smackdown!  ( en tant que face )

son premier match fut contre hardcore holly.

A noter :

– RKO son ses initial
– il a intégré l’équipe « EVOLUTION » le 20 janvier 2003 a raw
– Orton remporte l’Intercontinental Championship face à Rob Van Dam à Armageddon 2003
– il est arrivé premier au top 500 catcheur du PWI
– il a signé a la WWE début 2001

 

The Spots are One … par HBKisGod Spécial Randy Orton, sa biographie !

 

Salut à tous ! J’espère que vous êtes prêts pour la biographie du vainqueur du face à face de la semaine dernière Randal Keith Orton !
I) Ses débuts
Randy Orton a fait ses débuts dans le monde de  la lutte professionnel à la MMWA-SCIW prêt de Saint-Louis dans le Missouri  (sa ville natale) en 2000. A l’époque, Randal est entrainé par un nombre conséquent de catcheurs dont son père « Cowboy » Bob Orton et Ron Powers. Puis, en 2001 le Legend Killer signe un contrat à la WWE et est alors transféré à la Ohio Valley Wrestling dans le Kentucky où il entretiendra notamment une rivalité avec nul autre que John Cena. Il effectue ensuite une petite apparition non télévisé à la WWE plus précisément lors du Saturday Night Heat, dans laquelle il affronte Billy Gunn. Il n’est cependant pas insérer au roster de la WWE pour autant, et continue à catcher a la OVW jusqu’en 2002

II) Arrivé à la WWE
Orton débute réellement dans les programmes télévisuels de la WWE  le 25 avril 2002 lors de Friday Night Smackdown. A cette occasion, il bat Hardcore Holly en tant que face.
Puis, quelques semaines plus tard, il affronte l’Undertaker. Il perd le match fais fait ses preuves de part sa résistance. Ce match lui permet donc d’être directement à Monday Night Raw où il perd face à Steven Richards lors de sa première nuit dans le show rouge. Orton effectue alors un heel turn progressif.
La vipère effectue son retour le 20 janvier 2003 lorsqu’il vient en aide à Triple H, Batista et Ric Flair afin de battre Scott Steiner. On assiste alors à la naissance d’un des clans les plus détestés de l’histoire du catch, l’Evolution. Grâce à cette faction, Randy remporte le Championnat Intercontinental en battant Rob Van Dam à Armageddon en 2003.
L’année 2004 voit l’entrée en rivalité de l’Evolution avec Mick Foley et The Rock. Cette rivalité à pour résultat un match à Wrestlemania XX qui voit la victoire du clan de Triple H. Puis, un mois plus tard, Orton et Foley se rencontrent à Backlash dans un match Hardcore que la superstar de 3ème génération remporte.
Lors de Vengeance en 2004, Randal affronte The Rated R Superstar Edge dans un match pour le championnat Intercontinental. Edge remporte le match, ce qui met un terme au 7 mois de règne d’Orton en tant que champion Intercontinental.

III) Carrière solo
Le 26 juillet 2004, il remporte un Battle Royal qui, lui donne le droit à un match pour le championnat du monde poids lourds contre Chris Benoit à Summerslam. Le match en question est très serrée, il voit finalement le sacre de Randy Orton (ce dernier devient donc le plus jeune champion du monde de l’histoire à l’âge de 24 ans). Le nouveau champion se fait ensuite trahir par son mentor, Triple H, ce dernier étant jaloux du succès de son ancien élève, Orton quitte donc l’Evolution.
Après avoir perdu son titre contre HHH à Unforgiven en 2004, Randy Orton entre alors dans sa gimmick de Legend Killer. Il attaque légende après légende et endurcie du même coup son statut de heel à l’approche de Wrestlemania 21. Lors du Showcase of the Immortals, il fait face au Dead Man. L’Undertaker bat alors Orton mais leur rivalité ne s’arrête pas pour autant. Les deux hommes s’affrontent de nouveau pendant une durée d’environ 9 mois dans des gimmick matchs (Casket Match, Hell in a Cell…) jusqu’à Armageddon en 2005 où le Phenom porte son Tombstone Piledriver à Orton et à son père. Le Master of the RKO prend ensuite par au Royal Rumble Match en 2006 dans lequel il entre 30ème, le match voit finalement la victoire de Rey Mysterio. Durant les semaines suivantes, la Vipère harcèle Mysterio en lui répétant qu’Eddie Guerrero (RIP)  n’est pas au paradis mais en enfer. El Colibri met donc son match de championnat à Wrestlemania en jeu face au Legend Killer à No Way Out.  Malheureusement pour Mysterio la bataille voit la victoire du Apex Predator.
Finalement, Theodore Long annonce que le match à Wrestlemania sera un Triple Threat Match comprenant le champion Kurt Angle, Randy Orton et Mysterio.  Le Maitre du 619 finit par remporter le match en question après une bataille féroce. Puis, Orton se retrouve suspendu pendant une durée de 60 jours pour conduite non-professionnelle. Après cette suspension, il revient à la WWE en attaquant Kurt Angle, il se fait ensuite drafter dans la brand rouge. Entre temps, Angle lui lance un défi pour le PPV One Night Stand, Orton accepte le challenge de Kurt. Ce dernier remporte le match à One night Stand mais, perd le match retour lors de Vengeance.

IV) Rated-Rko
En ayant plus qu’assez de la DX, The Viper propose une alliance à l’Opportuniste Ultime afin d’éradiquer Shawn et Hunter. La team en question se fait appeler Rated-RKO, les deux psychopathes battent la DX lors de Cyber Sunday en 2006 et  remportent ensuite les ceintures par équipe en battant Ric Flair et Roddy Piper. Orton participe ensuite au Money in the Bank Ladder Match du Wrestlemania en 2007 mais ne parvient pas à décrocher la mallette. Lors de Judgement, il affronte le HeartBreak Kid. A la fin du match, Orton porte son Punt Kick au Showstopper ce qui a pour résultat une commotion cérébrale.

V) Rivalités diverses
Après cela, il entame ensuite une rivalité avec Mister Monday Night, RVD. Les deux hommes s’affrontent dans un match de la civière à One Night Stand (2007), RVD remporte le match mais Orton lui porte ensuite son DDT à l’aide de la rambarde des spectateurs. Mister PPV est alors évacué et cet accident met un terme à leur rivalité. Le Legend Killer rentre alors en rivalité avec John Cena. Cette rivalité est très brutale (Orton va même jusqu’à attaquer le père du Champ) et dure jusqu’à No Mercy, dans un match entre les deux hommes où Cena se blesse aux pectoraux. Cena étant le champion de l’époque, le titre resté vacant est alors remit à Randy Orton. Mais, Triple H arrive pendant la remise du titre à Orton et déclare qu’il veut un match ce soir, sa demande est accepté. Randal perd son match de championnat et le titre change donc une nouvelle fois de main. Mais, quelques semaines plus tard, Randy reprend le championnat de la WWE face un Triple H  épuisé puisqu’il venait de défendre son titre face à Umaga. Entre temps, Shawn Michaels effectue son retour à de Raw, à Cyber Sunday il est choisi pour affronter la Vipère avec le WWE Championship en jeu. Le match voit la victoire du Headliner par disqualification. Cependant, les deux hommes s’affrontent de nouveau lors des Survivors Series. Pour le match en question, une stipulation spéciale est instauré : Michaels n’est pas autorisé à utilisé son Sweet Chin Music. Le match se termine par la victoire d’Orton après un RKO. Chris Jericho fait son retour en attaquant le champion de la WWE après des mois d’absences,  Y2J et l’Apex Predator se rencontre alors à Armageddon en 2007. Après cette courte rivalité avec The LionHeart, Randy entame une nouvelle rivalité, cette fois il se fait Jeff Hardy comme ennemi. Les deux hommes s’affrontent lors du Royal Rumble en 2008. Randy gagne le match après avoir contré le Twist of Fate puis en portant son RKO juste après, conservant de nouveau son championnat. Le même soir, John Cena effectue son retour en gagnant le Royal Rumble. Un Triple Threat Match est donc organisé à Wrestlemania 24 entre Orton, Triple H et le Champ. A Wrestlemania, Orton conserve une nouvelle fois son titre après un bon match. A Backlash, Randy est inséré dans un Fatal Four Way (Triple H vs Orton vs Cena vs JBL) avec son titre une nouvelle fois en jeu. Triple H gagne finalement le match après une lutte acharnée, mettant ainsi  un terme au long règne de la vipère. Les tentatives de ce dernier pour récupérer le titre échouent toutes les unes après les autres. A One Night Stand, lors d’une de ses tentatives, Randy se blesse à la clavicule.
Il effectue ensuite son retour le premier Aout 2008 et commence ensuite à recruter des jeunes superstars pour ensuite formé la Legacy. Durant toute l’année 2009 la Legacy domine Raw et permet notamment à Orton de gagner le Royal Rumble pour aller affronter Triple H à Wrestlemania 25. Triple H sort alors vainqueur de la confrontation, mais, cela n’affecte pas le statue de la Vipère pour autant et il continue à dominer le show rouge.

VI) L’éclatement de la Legacy et rivalité diverses
Puis, après un an de « bonne entente » des tensions se font sentir au sein de la Legacy, ces tensions aboutiront finalement à l’éclatement définitif du groupe à Wrestlemania 26. Randy Orton gagne le match à la plus grande scène de toutes, après un punt kick sur Rhodes et un RKO sur DiBiasie. La fin d’année 2010 est marquée par pas mal de rivalités pour le Legend Killer. L’année 2010 démarre très bien pout l’Apex Predator puisqu’il entame une cours au titre de la WWE qui se concrétisera finalement à Night of Champions (2010) où il finit par remporter le 6 pack challenge.
Orton parvient à conserver son titre jusqu’au lendemain des Survivors Series, soir durant lequel il doit défendre son titre contre Wade Barett, il gagne le match, mais le Miz arrive alors pour encaisser son Money in the Bank et remporte alors le WWE Championship.
Le rematch à alors lieu à TLC en 2010 dans un Table Match mais The Awesome One parvient tout de même à conserver son titre.
Orton et Miz continue alors leur rivalité jusqu’au Royal Rumble où ils se font de nouveau face, durant le match CM Punk intervient avec la New Nexus et porte son GTS sur Orton se qui permet au Kid de l’Ohio de battre son opposant. La tension être Punk et Randal se fait alors sentir et Orton Punt Kick tous les membres de la Nexus les uns après les autres. Finalement, les deux hommes règlent leurs comptes à Wrestlemania 27, The Viper remporte le match après avoir contré un sprinboard du Kid from Chicago into an RKO.
Lors du Raw du lendemain de Wrestlemania, il fait équipe avec Rey Mysterio pour défaire CM Punk et Cody Rhodes.

 

Vous pouvez me contacter à cette adresse pour toutes demandes : thecelticwarrior@live.fr

Vous pouvez contacter HBKisGod à cette adresse : HBKisGOD@hotmail.fr

 

Vous pouvez me suivre sur Twitter  en cliquant ici !

 

Remerciement à tous ce qui ont participé aujourd’hui !


Voilà donc pour ce numéro de Relive the History, en espérant qu’il vous a plus ! Je tiens également à remercier HBKisGod et GMRaw qui font un boulot de tout les jours pour vous offrir une chronique quotidienne vraiment superbe, alors s’il vous plait, applaudissez les pour leur performances et j’espère bien continuer cette rubrique avec leux pendant longtemps, mais il est maintenant temps de ce quitter pour demain et un nouveau numéro !

Publicités