Bonjour à tous et à toutes !

Cette semaine encore, Babat retourne pour la 15e fois, le ring ce soir, sur Catch Au Quotidien !

Je suis sur que vous connaissez le principe mais on ne sais jamais : Nous allons revenir en quelques lignes, sur l’essentiel des shows WWE de la semaine passée. Je serai accompagné de mon invité avec qui nous allons remettre des récompenses dans des catégories diverses et variées.

Je vous présente donc immédiatement ce nouvel invité. Comme d’habitude il s’agit d’un régulier de Catch Au Quotidien OU du chat WWE-fr. Mon Guest est un régulier de Catch Au Quotidien. Depuis déjà quelques mois, il sévit sur ce blog en donnant à chaque fois un avis propre sur les news. Aussi, il est un invité naturel à mon sens; je vous demande d’accueillir Apocalypme !

Tout comme Apo, vous pouvez devenir Guest. Les meilleurs posteurs de Catch Au Quotidien ainsi que les réguliers de WWE-fr seront invités à rejoindre cette (presque) émission. J’attends aussi vos remarques, avis ou idées en commentaires, ci-dessous.

 

Attention : Comme chaque chronique juste après un PPV, Wrestlemania XVII ne comptera pas pour celle-ci.

Je tiens a préciser que les shows sur lesquels moi et mon invité nous nous sommes basés, sont ceux diffusés la semaine dernière aux Etats-Unis. Fans de Chéreau et Agius, retenez-vous de lire ce qui suit.

 

A moins d’une semaine du Grandest Stage of them all, la WWE nous sors comme d’habitude une semaine en demi-teinte. Qu’en sera-t-il pour les shows mis à l’écart ? SD! arrivera-t-il à sortir la tête

Autant de questions auxquelles nous ne pouvons répondre qu’en retournant le ring…

 

 

 

• SUPERSTAR DE LA SEMAINE

Par Apocalypme : Cody Rhodes (à partir de 4:20)

Wrestlemania approche et, inévitablement, le match entre l’ex-Dashing Cody Rhodes et l’Ultimate Underdog Rey Mysterio.

Depuis le 619 exécuté sans protection et l’opération chirurgicale de Cody Rhodes, ce dernier arbore un masque de plastique qu’on ne peut pas s’empêcher de relier à celui que portait l’Hardcore Legend Mick Foley lorsqu’il était Mankind. La vidéo ci-dessus vous propose un Cody Rhodes émergeant des ténèbres, la tête recouverte d’un drap et vêtu d’un élégant costume. La voix tremblotante, parfois hésitante, l’homme semble tantôt au bord des larmes et tantôt prêt à exploser de colère et de haine. Les talents de comédien de Cody sont ici pleinement utilisés dans ce personnage qui me fait parfois penser jusqu’à Hannibal Lecter, c’est pour dire combien le nouveau Cody peut être effrayant… Depuis quelques semaines, il enchaîne les victoires rapides et très agressives sur des jobbers, jusqu’à Chris Masters lors du dernier Smackdown.

Malgré l’intervention surprise de Rey Mysterio à la fin du match, Cody échappe à deux 619 particulièrement vicieux puisque Rey arbore une nouvelle protection de la jambe qui épargne le genou, rendant donc possible une nouvelle « fracture du dashing nez ». C’est selon moi une des rivalités dont on ignore l’issue à Wrestlemania et, surtout, l’une des rares qui bénéficie d’une storyline plutôt bien construite avec en plus la possibilité de pusher une jeune Superstar. La question est : qui gagnera ? Et surtout : Cody Rhodes va-t-il définitivement abandonner la gimmick du « Dashing One » ?

 


• MATCH DE LA SEMAINE

Par Babat : Dolph Ziggler & Sheamus vs. John Morrison & Daniel Bryan (Monday Night RAW, 28/03/11)

Mes amis, what a match !

Les mid-carters officiels de WM avaient une feud a bâtir et autant dire que la mission est remplie !

Les 4 gaillards nous ont sorti un match éclair, mais très technique. Un exercice pour la cardio en bref ! Tout y est passé : grappling, stiffness, mat-wrestling, high-fly… Bien que l’on soit loin d’un match 5 étoiles, ce fut un match bien sympathique. Les jobbers de Superstars ont reçu la preuve que le temps de lutte ne fait pas tout le travail !

 

 

• SHOW DE LA SEMAINE

Par Babat : Monday Night RAW, 28/03/2011

Mes amis ! What a Weekly !

A 6 jours du Grandaddy of them all, la brand rouge nous a présenté un show qui rentre dans les annales ! Certes, le temps de catch n’était pas présent mais ce RAW pré-Wrestlemania à parfaitement rempli sa tâche : nous faire saliver et nous tenir en ébullition jusqu’à Dimanche…

On commence avec CM Punk, qui a domicile arrive a se faire huer en préférant sauver ses intérêts que celui de la ville ou il est né, grandi, etc. Arrive Orton qui a commencé une nouvelle série de Shows « sans pantalons » pour détruire Punk : FAIL !

Le temps que Christian accompagne Edge, on les retrouve sur le ring pour faire face à Del Rio et son ex-Rookie, Brodus Clay. What a match ! Un Tag Team sans forcer qui passe bien, en douceur et booké intelligemment à l’approche de la confrontation pour le titre Poids-Lourds.

Le Match Corre-« Quatuor de l’enfer » n’a jamais été aussi bien hypé que ce lundi après un match Gabriel vs. Santino qui m’a un peu déçu.

L’un des segments de l’année s’en suit avec le Taker qui fait encore face à Triple H, qui a encore interrompu le Phenom dans son entrée. Mais la surprise vient de Shawn Michaels qui interfère dans cette confrontation entre les 2 futurs HoFamers (ça en fait une belle brochette de futur HoFamers tiens !) On n’a jamais senti le Taker aussi confiant face à cette traque qu’il subit, comme si cette Streak était le crime de ce hors-la-loi. Ce qui confirme d’ailleurs son surnom de « The Last Outlaw », et le changement de Theme Song. De l’autre côté, jamais HHH n’aura été autant en danger et craintif, surtout après ce quasi-heel turn de son ami HBK. Je ne m’attends pas a un grand combat entre 2 futurs retraités sur le retour mais une confrontation psychologique et scénaristique intense et jamais vue avant.

Après disqualification, LOLeur lâche sa furie sur Cole… en vain ! Puis les mid-carters s’affrontent dans un petit match bien sympathique (cf : match de la semaine). Randall Keith se fait interviewé puis viens le Fake de la soirée : l’ITW live de Snooki et la merveilleuse Trish Stratus. Franchement on s’en fout de l’interview mais le cat fight dans le Bar était marrant à voir… Dommage que Vickie ne soit pas plus impliquée que ça dans ce segment.

Enfin, notre Main-Event n’est pas un match… Ouh Non, comme dirait l’ami Macho Man ! Mais la confrontation finale entre The Rock, John Cena et The Miz… A voir plus bas !

Au final, toutes nos attentes ont été atteintes et ce RAW est l’un des meilleurs depuis le début de l’attitude PG. Ce n’est pas pour rien si les ratings d’audience US ont flirté avec les 4 et certains segments ont atteints les 4.5. Mission Réussie !

 

 

• REVELATION DE LA SEMAINE

Par Apocalypme : Jerry « the King » Lawler

Après plusieurs lynchages en public de la part de Michael Cole, Jerry Lawler semble enfin décidé à ne plus se laisser faire. Fini les références douteuses sur sa défunte mère, l’humiliation par son propre fils, les insultes à la mémoire de son père…

Le dernier RAW est l’opportunité pour lui d’avoir un match en un-contre-un contre Jack Swagger, qui sera dans le coin de son adversaire à Wrestlemania : l’occasion d’expulser toute sa frustration… Quoi de mieux qu’un bon passage à tabac avec une chaise ? Le All-American-American en prend pour son grade, même si cela fait perdre Lawler par disqualification, puis le King décide d’attaquer directement Michael Cole et après être passé à deux doigts de lui mettre une bonne raclée, il est expulsé par le service de sécurité…

A l’approche de Wrestlemania, la rivalité n’aura pas cessé de gagner en intensité et Jerry « the King » Lawler est enfin prêt à en découdre violemment. La preuve en est son passage au dernier Smackdown : non seulement Michael Cole a assez peur de son adversaire pour s’absenter pendant qu’il est là mais Lawler déclare avec gravite : « Cole, tu vas devoir apprendre que si tu dis des choses blessantes, tu dois en payer les conséquences. Ce soir… Que tu sois parti avant que j’arrive ici fut probablement la meilleure chose que tu puisses faire. Parce que si tu étais là, maintenant, je ne pourrais pas attendre jusqu’à Wrestlemania. Mais je peux promettre ceci : tu ne pourrais même pas y être présent. » Voilà pourquoi il mérite, selon moi, la place de « révélation de la semaine ».

 


• SEGMENT DE LA SEMAINE

Par Apocalypme :John Cena/The Rock/The Miz enfin face-à-face (à partir de 1:25)

On l’a voulu, on l’a enfin eu ! Les trois beaux parleurs de la WWE passent enfin à l’action sur le ring dans un face-à-face qui laisse présager un agréable moment de divertissement à Wrestlemania.

Depuis le retour du Rock, beaucoup attendaient de lui qu’il soit présent à chaque Monday Night Raw et c’est ce qu’il a fait… depuis sa maison. John Cena ne manque pas de le signaler, The Rock « brings it via satellite ». The Miz tire très bien son épingle du jeu et reste dans nos esprits comme celui qui n’a pas oublié qu’il s’agit du titre de champion WWE, qu’il s’agit de se battre. Oui mais voilà… Le dernier Raw avant Wrestlemania est l’occasion pour le Rock et Cena de s’exprimer en face-à-face. John Cena semble décidé à jouer la carte de l’innocence, clamant qu’il attendait avec autant d’impatience le retour du Rock que la dernière poupée Mattel (c’est-à-dire beaucoup d’impatience).

The Miz intervient, à ses côtés Alex Riley, et boum ! John Cena disparaît, apparemment ça ne le concerne pas, et The Rock subit un petit passage à tabac. Oui mais il s’agit là du « most electrifying man of sports-entertainement » et the Rock reprend le dessus, jette Riley par-dessus la 3ème corde, People Elbow sur the Miz, the Miz par-dessus la 3ème corde et… et John Cena revient miraculeusement, l’attaque par derrière et lui donne un exemplaire de son Attitude Adjustment. Moment épique, certes, quand ces trois hommes se confrontent enfin ! Mais… Alors que the Miz était enfin crédible en tant que WWE Champion, voilà qu’il est celui qui s’est pris une raclée malgré être venus à deux. Et alors que John Cena est THE Baby-face, le modèle pour les enfants, son attitude n’est-elle pas clairement lâche et digne d’un heel ? Laisser un gars qu’il admire se faire tabasser par deux hommes et l’attaquer par derrière quand il a repris l’avantage, ce n’est pas très « Hustle, Loyalty, Respect »… Et si, jusqu’au prochain Wrestlemania où il est presque d’ores et déjà prévu qu’il affronte The Rock en 1vs1, John Cena nous préparait un heel-turn ? Je laisse la parole à The Rock via Twitter pour conclure : « Cena a créé son propre enfer et The Rock est le démon qui va l’accueillir. »

 


• MOVE DE LA SEMAINE

Par Babat : Le Tornado DDT de Christian !

Lors du match par équipes entre E&C face à Alberto et Brodus Clay, Christian nous a prouvé qu’il faisait les meilleurs Tornado DDT de la WWE (…pour le moment ! J’attends de voir la claque que l’arrivant Sin Cara va nous mettre). C’est simple cela fait la 3e fois qu’il le place sur le futur des big men de la compagnie ! Et à chaque fois, ce move n’a jamais été aussi crédible ! On remarque a peine que Brodus aide Christian a porter la prise, qui est bien vendue par l’ex-rookie, que j’appelle personellement « Cheeeee ». Il va devoir se calmer à WM le Brodus car ça ne sent pas bon pour lui avec une prise comme celle là dans le panel de ses adversaires directs (bien qu’il n’ait pas de match) !

 


• MOMENT “LOL” DE LA SEMAINE

Par Babat : Kane exprime enfin sa joie !

Avec toutes ces années dans l’ombre de son frère, le Big Red Monster Kane sort enfin du placard !

Autrefois terrorisé, traumatisé par tous ces mauvais souvenirs, et la récente mort de son père, Paul Bearer, Kane semble désormais prendre gout à la vie. Preuve en est Lundi dernier ou Kanou (oui nous sommes intimes !), aida son futur partenaire de WM, Santino, lors d’une nouvelle intervention du Corre. En effet, Gabriel s’est fait squashé par un italien et ses coupains n’aiment pas ça. Alors ils se sont vengés. Le secours de Vlad (je suis intime avec tous les big mens !) ne sert à rien jusqu’à ce que Bibi et Kanou arrivent pour faire le ménage. Content de passer pour la 100e fois de sa carrière à côté de la mort, Santino célèbre le beatdown avec sa bande de Bros et comble de l’engouement pour notre « Demon’s favorite deamon », il s’amuse aussi à faire la trompette !

A moins d’une semaine du plus grand évènement de l’année, le gars le plus sérieux de la WWE prend ses aises et se dévergonde comme ça ! C’est pas très sérieux tout ça mais cela mérite amplement le titre de moment LOL de la semaine…

 


• POINT NOIR DE LA SEMAINE

Par Apocalypme : Quand la WWE se transforme en…  WWE !

C’est pour moi LE point noir de la semaine voire peut-être de plusieurs semaines. A l’approche du « plus grand événement de lutte de l’année », où est passée la lutte ?

Alors qu’une News de CAQ nous informe que la WWE ne veut plus qu’on dise « World Wrestling Entertainment » pour pouvoir cacher la partie « Wrestling », on assiste en effet à de moins en moins de minutes d’affrontement de lutte dans tous les shows. Cette semaine, en oubliant le Smackdown spécial Road to Wrestlemania qui nous présentait des vidéos d’archive dont le temps in-ring dépasse largement celui des deux derniers mois combinés, le Smackdown compte 6 minutes et 4 secondes de temps in-ring c’est-à-dire moins que NXT avec 6 minutes et 24 secondes. Superstars a même été supérieure à ces deux-là avec 11 minutes et 43 secondes, ce qui reste assez peu. Seul Raw s’en sort même faiblement avec, je pense, entre 15 et 20 minutes !

Je suis d’accord que la WWE ne veut pas risquer que ses catcheurs se blessent avant Wrestlemania (pauvre Vladimir Kozlov…) mais il y a tout de même des limites, surtout que tous les shows de cette semaine ont été enregistrés lundi soir… Ce n’était pas assez d’avoir des Raw Rebound durant NXT, Superstars et Smackdown, nous avons en plus les promotions pour le Hall of Fame, le Fan Axxess et presque tous les différents matchs de Wrestlemania. A quand le Raw Rebound durant Raw pour nous rappeler ce qu’il s’est passé dix minutes avant ? Saviez-vous que pour Wrestlemania, il a été un instant prévu que le match pour l’US Championship Sheamus VS Daniel Bryan soit un dark-match, c’est-à-dire non-télévisé ?

A l’heure actuelle, la WWE semble chercher à oublier de plus en plus ce qu’est la lutte au profit du cinéma, des jeux, des jouets et autres produits dérivés. Pour moi, c’est non seulement le point noir de la semaine mais le point noir du monde de la lutte.

 


Ce fut rude mais nous avons enfin retourné le ring pour cette semaine !

Celle qui vient sera-t-elle meilleure ? Quelles seront les répercutions de Wrestlemania ?

En attendant, vous pouvez essayer de me rejoindre en postant du mieux possible sur Catch Au Quotidien et sur le chat de WWE-fr… Un jour peut-être, vous serez nommé pour participer à l’émission.

Ou alors, je serais ravi de recevoir vos questions, suggestions etc; à l’adresse mail suivante : babatpro@hotmail.fr

Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter, actualisé tous les jours…

C’est déjà Lundi, RAW c’est demain mais quoiqu’il arrive, Babat retournera le ring Lundi prochain !

 

 

Et dans 3 jours, une chronique s’inscrira dans les étoiles…

Publicités