Bonjour à toute et à tous ! Bienvenue pour ce nouveau numéro spécial de Relive the History consacré cette fois ci au gagnant du Face à Face de Vendredi dernier, en voyant comme vainqueur Shawn Michaels !

Commençons donc tout de suite par un de ses matchs devenu légendaire !

Shawn Michaels vs Kurt Angle – Wrestlemania 21

 

Et un grand match !

 

Chris Jericho vs Shawn Michaels  – Ladder Match- No Mercy 2008

 

 

L’Info qu’il vous faut !

 

Shawn Michaels est vainqueur des éditions 1995 et 1996 du Royal Rumble match et des premiers Hell in a Cell, Iron Man et Elimination Chamber matchs de l’histoire.

 

Bonus !

 

 

Funny Moments !

 

 

Tribute, par HBKisGOD !

 

 

La biographie de HBKisGOD !

Je vous mets au défi de tout lire !

Salut tout le monde !
Aujourd’hui, je vais vous proposez la biographie du gagnant du face à face de la semaine dernière, c’est-à-dire le légendaire Shawn Michaels (Michaels Shawn Hickenbottom de son vrai nom)
Mais, avant cela, quelque petites explications ! En effet, chaque vainqueur du Face à Face aura le droit à sa biographie en hommage (écrite par Moi). Attention, c’est une chronique à la Bravourways !

Shawn Michaels, simplement (comme le dit si bien Matt Striker) «  Le meilleur compétiteur in-ring de l’histoire de la WWE » Je vais donc vous retracer sa longue et grande carrière

I Les débuts
Shawn Michaels débute sa carrière à la Mid-South Wrestling et à la Texas All Stars Wrestling (TASW) après avoir été entrainé par le mexicain Jose Lothario. Ces débuts ne son pas très étincelants mais il parvient tout de même à nous montrer de bonne chose dans le ring. A la TASW il fait équipe avec Paul Diamond (en remplacement de Nick Kiniski) et gagne même les ceintures par équipe.
Mais, sa carrière décolle réellement lorsqu’il fait la connaissance de Marty Janetty à la Central States Wrestling, avec lequel il remporte les ceintures par équipe de cette fédération.
Puis, il effectue ses débuts au niveau national toujours en compagnie de Marty Janetty, à la AWA (Américain Wrestling Alliance), les deux amis adoptent le fameux nom de Midnight Rockers.
Ce duo enflammé remporte notamment les ceintures par équipe de la AWA en battant Playboy Buddy Rose et Pretty Boy Doug Somers. Ils sont ensuite engagé à la WWF, mais, uniquement pendant 2 semaines puisqu’ils se font renvoyés à cause d’un incident survenu dans un bar. Shawn et Marty retourne donc à la AWA, ils y restent pendant une durée d’un peu prêt 1 an jusqu’à ce que la WWF leur offre une seconde chance.
II) Les Rockers (1988 – 1991)
Lors de leur retour à la WWF (1990), les Midnight Rockers changent le nom de leur équipe et deviennent tout simplement les Rockers. Les Rockers deviennent des Mid-Carders et sont très apprécier du public pendant les 3 années pendant lequel Shawn et Marty luttent ensemble
Leur consécration fut lorsqu’ils remportairent les ceintures de champions par équipe de la WWF face à la Hart Foundation (Les titres furent repris par la Hart Foundation puisque la 3e corde était cassé, la victoire ne pouvait pas être officielle). Puis, après 2 ans de parfaite entente entre  les deux hommes, ils se séparent lors du Barber Shop durant lequel le Boy Toy met un Superkick à Janetty et  projette ce dernier dans la vitre du Talk Show.
III) Carrière Solo
Ce « incident » marque donc le départ de la longue carrière du jeune de San Antonio, il devient alors le HeartBreak Kid et adopte une attitude de Heel , accompagné de Sensational Sherri  ainsi que la musique que nous connaissons tous aujourd’hui, (sous une autre version) Sexy Boy.
The Icon fait forte impression dans le milieu de grand nom comme Bret Hart, il parvient même à obtenir un match de championnat pour la ceinture de la WWF au Survivor Series en 1992.
Cet tentative s’avère être un échec, mais le HeartBreak Kid ne se décourage pas pour autant et, le 27 octobre 1992 lors du Saturday Night’s Main Event il bat le British Bulldog pour devenir champion Intercontinental (il perd ensuite son titre au Raw du 17 Mai 1993 mais, le récupère le 6 juin grâce à son nouveau garde du corps Kevin Nash)  En septembre 1993, alors qu’il est en pleine rivalité avec Mr Perfect, Michaels se voit suspendu pendant environ 1 mois pour utilisation de produits dopants, il exécute son retour au Survivor Series en remplacement de Jerry Lawler. Puis, Shawn entre en rivalité avec Scott Hall (alias Razor Ramon) qui a remporté le Championnat Intercontinental laissé vacant en l’absence de HBK. Ce dernier déclare être le vrai champion Intercontinental et se présente à tous les shows avec sa ceinture de champion (la véritable ceinture étant détenue par Razor Ramon, HBK arbore la ceinture qu’il possédait lors de son règne de champion). Cette rivalité aboutie au mythique match de Wrestlemania 8, le tout premier Ladder Match (qui voit la victoire de Hall. Malgré sa défaite à Mania, Shawn nous a montré du grand spectacle et a marqué les esprits comme un futur Main-Eventer. Michaels se sépare alors de Diesel
L’étape suivante de sa carrière, est lorsqu’il remporte l’édition de 1995 du Royal Rumble en entrant premier (ce qu’il est le premier à avoir accompli), entre temps Diesel remporte quand à lui le WWF Championship et la confrontation entre les deux anciens partenaires semble inévitable. Le match à Wrestlemania 9 voit la victoire de Diesel. Mais, encore une fois, HBK nous prouve qu’il possède un talent extraordinaire
IV) La Kliq puis blessure
Il continue sa carrière puis effectue un face Turn en juin 1995, à l’occasion, il bat Jeff Jarett pour rempoter son 3ème titre de champion Intercontinental. Puis, le Main-Event a l’idée d’un clan (qui est resté célèbre puisqu’il a notamment permis par la suite la création de la nWo et de la DX) qui sera connu sous le nom de Kliq (plus anciennement appelé Clique) qui aura pour membre Shawn, Kevin Nash, X-Pac, Scott Hall et Triple H.  Le Kliq installe alors sa domination à la WWF, tout aussi bien sur le ring que dans les coulisses. Tout va pour le mieux, jusqu’à ce que lors d’une édition de Raw, Owen Hart (R.I.P) porte un Enzuigiri à Michaels, ce dernier se retrouve alors blessé, et fais une pause jusqu’au Royal Rumble en 1996 ce qui marque la fin de la Kliq. Le Showstopper effectue donc son retour en entrant à la 19ème place dans ce Rumble Match, il parvient à le remporter en éliminant Diesel. Shawn choisi alors d’affronter à Wrestlemania un de ses anciens rivaux du temps des Rockers, le champion de la WWF à l’époque et surement la superstar la plus technique de sa génération, Bret Hart. Le match qui découle de cette rivalité est bien-sûr le mythique Iron Man match, dans lequel le Boy Toy s’impose après 1h 01min de combat acharné. Le rêve du jeune Texan devient alors réalité, il conserve d’ailleurs on titre pendant près d’un an, mais il est battu par Sycho Sid au Survivor Series en 1996.
Il récupère son titre lors du Royal Rumble de l’année suivante, chez lui à San Antonio. Mais, il se obligé de laisser son titre vacant suite à une blessure à une sérieuse blessure au niveau du genou (13 février 1997).
IV) Rivalités diverses puis Départ
De retour sur le ring, il fait équipe avec Stone Cold Steve Austin avec lequel il devient WWF Tag Team Champion. Mais, Michaels se blesse à nouveau ce qui les obligent à abandonné les titre par équipes, Michaels ne quitte pas la compagnie pour autant, il devient l’arbitre spécial du Match entre l’Undertaker et Bret Hart. Pendant le match, il met accidentellement un coup de chaise au Deadman alors que s’était Bret qui était visé, ce qui abouti à une rivalité entre le Phenom et le HeartBreak Kid.
Le deux hommes règlent leurs comptes lors d’un autre math qui est resté dans les mémoires, le tout premier Hell in a Cell Match. Après cela, Shawn et Hunter et Chyna décide de recréer un clan de même genre que la Kliq qui se nommera D-Generation X (qui connaitra, comme tout le monde le sait, un franc succès). La DX devient encore plus controversé que la Kliq en son temps et enchaine allusions sexuels sur allusion sexuels, elle s’inscrit donc très bien dans l’Attitude Era (<3).
Cette année 97 est quand même marqué d’un GROS point noir pour le Headliner, il s’agit du Montreal Screwjob.
L’année 98 comme très mal pour ce dernier, puisqu’au Royal Rumble, il chute brutalement en dehors du ring ce qui provoque une double hernie discale.
Puis, il perd le match à Wrestlemania XIV ce qui lui permet de prendre du repos tout en continuant à faire des apparitions télévisées en tant que commissaire à la WWF.
V) Retour en fanfare
Après plus de 4 ans éloignés d’un ring, HBK revient à la WWE pour intégrer la nouvelle nWo. A la fin de la nWo il tente de réunifier la DX mais se fait trahir par le Game, ce qui provoque une rivalité entre les deux anciens amis. Un Street Fight est organisé à Summerslam 2004, Shawn en sort vainqueur bien qu’après le match, Triple H agresse HBK avec sa masse.
On arrive alors au tout premier Elimination Chamber, un des matchs les plus spectaculaires de l’époque, le Showstopper sort vainqueur de la Satan’s structure après avoir éliminé Triple H et devient donc Champion du Monde Poids-Lourd. Malheureusement, il perd son titre à Armageddon dans un 3 Stages of Hell contre le Cerebral Assassin. Une rivalité s’entame alors entre Shawn et Chris Jericho qui atteint son apogée lors de Wrestlemania XiX (premier Wrestlemania de HBK depuis son retour), le match est tout simplement grandiose et on a plaisir à le revoir encore et encore.
L’année suivante, il affronte une nouvelle fois HHH pour le World Heavyweight Championship mais le match se termine en No Contest. A Wrestlemania, il affronte encore le King of Kings  mais en plus, le vainqueur du Royal Rumble de cette année, Chris Benoit. Le match est une nouvelle fois exceptionnel, les 3 athlètes donnent tous ce qu’ils ont mais la ceinture revient finalement au Canadien. HBK rempli ensuite la fonction d’arbitre spécial lors du PPV New Year’s Revolution dans lequel il arbitre le Elimination Chamber Match. Il démarre ensuite une autre rivalité avec Hulk Hogan (2005) qui à pour résultat un match Summerslam (qui voit la victoire Hogan) que je qualifierai de « lol »tellement Shawn qui nous a pourtant habitué à de grands matchs, surjoue chaque prise et chaque coups.
VI) Retour de la DX
Malgré cela, la carrière de The Icon continue, il entre alors dans une rivalité avec les McMahons et le Spirit Squad, on peut notamment citer le match qui oppose Vince à HBK à Wrestlemania 22 (2006). En parallèle, The Game entame lui aussi une rivalité avec son beau père. La concordance des évènements permettent à HBK et HHH de se « retrouver » pour réunifier D-Generation X, les 2 dégénéré poursuive alors leur rivalité avec le Chairman. Après leurs opposition face à la direction de la WWE, la DX entre ne rivalité avec la team Rated-RKO (Team formé uniquement pour détruire DX) qui compte Edge et Randy Orton dans ses membres. Les deux équipes s’affrontent alors à New Year’s Révolution, dans un match où le Game se blesse au genou après un Spinbuster. Cette blessure l’écarte des rings pendant un moment, Shawn a donc besoin d’un ailier pour faire face à Rated-RKO, il trouve cet allier en la personne du Champ, John Cena. Le Champ et le Showstopper se débarrasse de Edge et Orton en capturant les ceintures par équipes, mais, une tension se fait sentir entre les deux hommes ce qui abouti à un match à Wrestlemania 23 pour le WWE Championship (détenu par Cena).La bataille que se livrent les deux hommes est très agréable à regarder, le match voit finalement la victoire du rappeur après un STF. A Judgment Day, Shawn affronte le Legend Killer et est victime d’une commotion cérébrale, ce qui le laisse inactif.
VII) Retour et rivalités diverses, rivalités avec le Dead Man puis retraite
HBK effectue son retour en 2007 lorsqu’il attaque le WWE Champion, Randy Orton. La période 2007-2008 est riche en rivalité pour le Headliner mais la plus marquante reste tout de même sa rivalité avec le Nature Boy, Ric Flair qui se termine à Wrestlemania 24 (en même temps que la carrière de Flair)
Arrive ensuite l’année 2009 qui voit Michaels entrer dans ce qui sera sa dernière rivalité, il s’agit de sa rivalité avec l’Undertaker.
Cette tension entre les deux plus grandes superstars de l’histoire du Showcase of The Immortals est bien conçu, mais, amène surtout aux matchs de l’année 2009 et 2010 (lors de Wrestlemania 25 et 26) Le Main event nous tire donc sa révérence à Phoenix lors de Wrestlemania 26 après avoir perdu le Streak vs Career Match.
Voila j’espère que cela vous a plus !

 

Alors, vous avez tout lu ?

 

Et voilà pour ce numéro spécial consacré une fois de plus à Shawn Michaels ! Remerciement à HBKisGod pour cette énorme biographie égalent même les chroniques de Bravourways… En espérant bien sur quelle vous a plus et sans oublier que demain sera mis en ligne les résultats du Face à Face de cette semaine, donc à demain pour un nouveau numéro !

Publicités