Bonjour à toutes et à tous et bienvenue pour ce nouveau numéro de Relive the History ! Je vous ferais découvrir ou redécouvrir les plus grands moments de l’histoire du catch dans des catégories très variées. Vous pourrez tout redécouvrir et connaitre les meilleurs anecdotes du catch professionnel, des bonus seront présent tout les jours mais  découvrez tout, dans la suite de Relive the History !

Découvrez ou redécouvrez …

 

 

Les infos qu’il vous faut !

De HBKisGOD

 

Daniel Bryan a réalisé le match de l’année 2007 contre Takeshi Morishima le 25 août 2007 alors qu’il était encore dans le circuit indépendant (Selon le Wrestling Observer Newsletter).

 

Le theme song du jour !

 

 

Les moment « funny » du jour !

De Lita

 

 

Bonus !

 


La promo du jour !

De HBKisGOD :  Une de ses tributes !

 

 

Le Face à Face !

 

Voici donc les résultats de ce Face à Face de cette semaine !

 

 

Le gagnant est donc :

Son hommage sera disponible dans la semaine !

 

Et voici les 2 commentaires gagnant !

 

De Felixtaker

Une confrontation des plus extraordinaires !! d’un côté, il y a Shawn Michaels, the heart break kid, the show stopper, the headliner, the icon, the main event ! et face à lui, il va se retrouvé « one on one with the Great One ! » : The Rock, the Brahama Bull, the People’s Champ, the Most electifying man in ALL of entertainement !!! C’est en quelque sorte un 2e match : Icon vs Icon.

Au point de vue catch, au niveau technique, ils sont assez différents. The Rock est un bagarreur mais il peut sortir une Belly to Belly suplex ou un Samoan Drop à tout moment. Il possède UNE prise de soumission à son arsenal : le Sharpshooter, qui pourait rappeller à HBK de mauvais souvenirs. Pour finir ses matchs, Rocky a l’embarra du choix : son Rock Bottom est dévastateur et mets d’accords tout le monde (Hogan, Austin, HHH, Big Show …) ; et pour « électriser » la foule, il peut toujours sortir son People’s Elbow après un bon Rock Bottom pour finir en beauté. A l’inverse, Shawn Michaels a longtemps été un High-Flyer, et il l’est encore, mais aujourd’hui il compense ce côté « virvoltant » par une technique irréprochable ! On l’a vu à WrestleMania 21 contre Kurt Angle (qui l’a perdu d’ailleurs) où il a tenu tête à la Wrestling Machine pendant les 7 premières minutes du match ! Enfin, son « finisher », le Sweet Chin Music (la petite musique du menton) est comparable au RKO de Orton ou au Stunner de Stone Cold, il peut sortir de nulle part (même si il est pas armé, comme dirait P.Chéreau). Ce Super Kick lui a permis de remporter la grande majorité de ses titres et de ses grandes victoires mais a aussi heurté les plus puissants comme l’Undertaker ou Hogan (encore celui là !).

Au point de vue carrière, les 2 gayards n’ont pas à se plaindre. The Rock était le premier plus jeune champion de la WWE de l’histoire (avant Brock Lesnar et Randy Orton) mais aussi le premier homme à accumuler 7 fois le titre de la WWE (Triple H a depuis battu son record). Il a été plusieurs fois champions Inter-Continental et Tag Teams avec Mick Foley dans l’une des plus divertissantes équipes de l’histoire avec un grand H : The Rock’N’Sock Connection. Leader de plusieurs gangs comme la Nation de la Domination ou la Corporation, il a remporté le Royal Rumble sans l’aide de personnes en 2000. Il a tout vécu et à présent, après 7 ANS d’absence, il est le premier « guest host » de l’histoire de WrestleMania ! Shawn, compte à lui, reste le catcheur qui est resté le plus longtemps sur la route (… toute la sainte journée … XD) sans rien perdre de sa superbe. Certes, il n’a été que 4 fois champion du monde mais quel champion !! Vainqueur du plus grand (et du premier) Iron Man match de l’histoire, à WrestleMania 12 contre « the best there is, the best there was and the best there ever will be …  » pour remporter son premier titre de champion de la WWE ! The Miz dit être le nouveau Shawn Michaels, mais est-ce qu’il a été l’un des meilleurs champions I-C de l’histoire ? Non, est-ce qu’il a remporté le Royal Rumble en entrant à la première place ? Non, est-ce qu’il a crée le gang le plus dégénéré de l’histoire du catch ? Non, est-ce qu’il a participé aux premiers matchs de l’échelle et Hell in a Cell de l’histoire ? Encore une fois NON, mais Michaels oui. Voila pourquoi c’est le plus grand catcheur de tous les temps (avec l’undertaker) !

Et au point de vue divertissement, les 2 hommes sont au coude à coude. The Rock ont le sait est le plus électrisant des catcheurs. Sa verve au micro est sans égale, ses promos sont pris en exemple par tous : de Mr.K (pardon) Anderson au Miz. Elu catcheur de l’année par les fans en 2000 et le plus populaire en cette même année et en 1999, le Rock était un baby face en débutant puis à décidé de devenir méchant et c’est grâce à ce côté provocateur qu’il est devenu LA mégastar du « divertissement » sportif. Au fil des années, il a accumulé les catchphrases sans jamais ennuyé ses millions … et MILLIONS de ses fans. Quant à HBK, qui certes est moins doué avec un micro qu’au Rock, nous a laisser des grands moments. Ceux-ci qui prennent leur origine du Super Kick dans la face de Marty Jannety au Barber Shop. Son association avec « Sensationnal » Sherri, lui donnera son surnom de Heart Break Kid ; son association avec Diesel fera naître son premier talk-show, the heart break hotel où il finissait ses promos et ses matchs par « The HBK has just left the building ». Elle donnera naissance aussi à l’une des équipes les plus dominatrices, « the dudes with attitudes » qui engendra the kliq et forcement, le gang qui a lancé l’Attitude Era : D-Generation X !!! De 1997 à 1998, la DX original divertissait tous les fans de la WWE, surtout avec leur promo : DX special Report !Le showstopper nous a fait vivre des moments historiques pas très glorieux, très controversés (le meilleur exemple étant le Montreal Screwjob) mais qui resteront dans les mémoires. Mais quand Shawn est revenu en 2002 personne croyait qu’il allait rester 9 ans de plus !!! Catcheur le plus populaire en 1995 et en 1996, HBK ne sera jamais égalé dans le coeur des « vrais » fans !

Bilan : Ce 2e match « Icon vs Icon » est à officiellement à l’avantage du Rock qui à remporter le premier de ce type de match et est plus jeune que son adversaire. Mais on sait que Michaels a toujours eu le feu sacré du catch en lui et qu’il peut sortir n’importe quelle prise à tout moment même avec son âge avancé, tel un Flair il y a quelques années (je précise). De plus, le Rock n’a pas catché depuis 7 ans et va devoir passé des mois à s’entraîner avant d’atteindre son niveau de ses meilleurs jours.
Comme pour le clash TripleH-Taker de cette année, ce match n’a pas besoin d’une quelconque rivalité pour enclencher la rencontre. Une rivalité ne ferait que gâché un si bon moment.
Le public ne sait que choisir, les 2 athlètes sont très différents et les fans ne peuvent pas les départagés. La dernière fois, le public du Skydome de Toronto était à 75% en faveur de Hulk Hogan, va-t-il se passer la même chose ?
La sonne retentit et les 2 hommes ne commencent pas en fanfare comme à leurs habitudes mais virent rapidement à un catch technique. Michaels a le dessus sur ce point. Le Rock en a vite marre et déroule son catch rapide et explosif. Shawn le suit et le milieu du match est à un rythme éfrénné ! Puis, le combat se déroule hors du ring, Rocky maîtrise pour l’instant la situation jusqu’à ce que le Mr Wrestlemania nous fasse un Vintage HBK avec un magnifique Asaï Moonsault à l’extérieur. Après plusieurs autres prise de risques, Shawn rate sa cible pendant un énième Moonsault et s’écrase sur la première table des commentateurs. Le Great One en profite et détruit la 2e en portant son Rock Bottom sur Michaels ! Il le ramène dans le ring, tout le monde pense que s’en ait fini lorsque sortit de nulle part, Shawn Michaels le met KO avec le premier Sweet Chin Music du match !! Mais le Brahama Bull se dégage et le match continue. Les 2 hommes sortent leurs plus belles prises dans un match qui dépasse la demi-heure ! Cette rencontre est un Marathon, mais personne n’a vraiment l’avantage. Jusqu’à ce que l’arbitre soit mis KO par le 2e Super Kick du match (par accident). Le Rock en profite et BAM : 2e Rock Bottom ! Evidemment personne ne peut compté. Un 2e arbitre arrive quand le show stopper frappe Rocky avec un énième Sweet Chin Music. L’arbitre compte, la tension est à son comble : 1 … 2…. et …. NON ! The Rock se dégage ! Les 2 hommes donnent tout mais c’est le plus jeune qui à l’avantage avec un autre Rock Bottom enchaîné avec un People’s Elbow ! Prévoyant, le Rock y retourne, grosse erreur puisque HBK lui barre la route en plein milieu avec un Sweet Chin Music décisif. L’arbitre compte et HBK remporte ce 3e Icon vs Icon match (je m’étais trompé le 2e était Hulk Hogan vs Hbk à Summerslam) ! Evidemment, le mot respect apparaît quand les 2 catcheurs se serrent la main après la rencontre et en célébrant ensemble comme si ce match avait été remporté par les 2 hommes !

PS : HBK gagne mais The Rock aurait pu l’emporté évidement mais je l’ai fait par rapport aux stats : 1er Icon vs Icon, Hogan vs The Rock, The Rock gagne. 2e Icon vs Icon, Hogan vs HBK, Hogan gagne et 3e Icon vs Icon, HBK vs The Rock, HBK gagne !

 

De HBK

 

Pour moi ce n’est franchement pas un choix très compliquer. J’ai choisi Shawn Michaels et je vais me justifié:

Tout d’abord Shawn Michaels a marqué toute les époques:
Il a marqué la Hulkamania avec les Rockers, il a marqué l’entre Hulkamania et Era, il a marqué l’Era, l’après era et la Kidz Era. The Rock lui na marquer que l’Era.

Shawn a donner sa vie au catch et à ses fans. The Rock lui a catché pendant 7 ans et nous a oublié pendant 7 ans.

The Rock était exellent au micro il avait du charism mais Shawn est beauoup plus complet que The Rock. Il est moins bon au micro que The Rock mais il est tout de même assez bon, il a pour moi autant de charism que The Rock et techniquement il surclasse The Rock.

HBK c’est 2 match 5 étoiles, The Rock c’est 0.

HBK a beaucoup plus marquer le plus grand show de la WWE, wrestelmania.

HBK a été leader des deux plus gros groupe de l’histoire: la DX et la nWO.

The Rock est une légende et a fait une carrière exeptionnel mais je met Shawn au dessus.

Et voici maintenant le nouveau face à face ! Mais je vous rappel le principe !

Tout les vendredi je vous présenterais deux superstars, toutes générations, fédérations confondues, qui « s’opposeront » toute la semaine et ca sera à vous d’élire la superstars « gagnante » qui aura le droit à son hommage la semaine suivante et la meilleur analyse sera publiée sur cette article ! Vous devez précisez pourquoi ce choix,

 

The Spots are One … par HBKisGod

 

Hello, et bon week-end!

En ce vendredi soir, il sera une nouvelle fois question du Latino Heat Eddie Guerrero !
Mais, je vais aborder un coté un peu plus sombre du grand Mexicain, c’est à dire, sa rivalité avec Rey Mysterio en 2005.
A l’époque, Eddie et le petit Luchador sont Tag team Champions l’entente entre les deux semble être parfaite, jusqu’à ce qu’Eddie devienne obsédé avec le fait qu’il ne peut pas battre Mysterio.
Le Latino Heat déclare alors détenir un secret, un secret si fracassant que le Maitre du 619 ne veut absolument pas qu’il soit révélé  Eddie oblige alors Rey à lui obéir, sinon le fameux secret sera révéler. Eddie rode beaucoup autour du fils de Rey, ce qui suscite beaucoup de spéculations dans l’univers de la WWE, qui cherche à savoir si les deux choses ont un rapport. Cette rivalité franchi un nouveau palier lorsque Vickie Guerrero interromps « la Rasta » alors que ce dernier est sur le ring, elle le supplie d’arrêter de persécuter Rey sinon, cela va finir par affecter leurs vie de couple et celle de leurs enfants, Eddie chasse alors Vickie de l’arène et l’oblige à rentrer chez eux.  Il propose ensuite un match à El Colibri, si Rey gagne, Eddie stoppe tout ce qu’il a entrepris contre lui ces dernières semaines. Mais, si Guerrero l’emporte, le secret de Rey sera révéler. Rey accepte le challenge. Le match a donc lieu, il voit d’ailleurs la victoire de Mysterio, Eddie n’a donc pu le droit de révéler le fameux secret. Mais, Eddie ne tient pas sa promesse et révèle finalement que Dominick (le fils de Rey) est enfaite son fils biologique. Un logue rivalité s’engage alors…

 

Vous pouvez me contacter à cette adresse pour toutes demandes : thecelticwarrior@live.fr

Vous pouvez contacter HBKisGod à cette adresse : HBKisGOD@hotmail.fr

 

Vous pouvez me suivre sur Twitter  en cliquant ici !

 

Remerciement à tous ce qui ont participé aujourd’hui !


Voilà donc pour ce numéro de Relive the History, en espérant qu’il vous a plus ! Je tiens également à remercier HBKisGod qui fait un boulot de tout les jours pour vous offrir une chronique quotidienne vraiment superbe, alors s’il vous plait, applaudissez le pour ses performances et j’espère bien continuer cette rubrique avec lui pendant longtemps, mais il est maintenant temps de ce quitter pour demain et un nouveau numéro !

Publicités