Bonjour à toutes et à tous et bienvenue pour ce nouveau numéro de Relive the History ! Je vous ferais découvrir ou redécouvrir les plus grands moments de l’histoire du catch dans des catégories très variées. Vous pourrez tout redécouvrir et connaitre les meilleurs anecdotes du catch professionnel, des bonus seront présent tout les jours mais  découvrez tout, dans la suite de Relive the History !

Découvrez ou redécouvrez …

 

 

Les infos qu’il vous faut !

De Nero

John Morrison est le seul lutteur de la WWE à avoir eu deux noms de scènes différents durant le même règne de champion. Il détenait à ce moment-là le titre de champion de la ECW.

De iBat!

Kevin Nash et Cm Punk ont tout les 2 gagnés le titre mondial, Intercontinental et par équipes dans la même année.

 

Le theme song du jour !

 

 

Les moment « funny » du jour !

 

 

Bonus !

 


La promo du jour !

 

 


The Spots are One … par HBKisGod

 

Salut !

Aujourd’hui, je reprends le cycle normal de « The Spots Are On » en vous présentant, non pas un match qui s’est tenu à Wrestlemania, mais, à Summerslam.
Nous sommes donc en 2004 et le match opposait l’actuel champion du Monde Poids Lourds, Chris Benoit et le challenger numéro 1 Randy Orton est sur le point d’avoir lieu.
A la base, la rivalité commence lorsque la Vipère se qualifie pour un match pour le World Heavyweight Championship en gagnant une 20 men Battle Royale.
Alors membre de l’Evolution, il se prépare pour le plus important match de sa jeune carrière.
Mais, (encore une fois) je ne vais pas m’attarder plus longtemps sur ce match, qui à d’ailleurs vu la victoire de Orton, ce dernier devient du même coup le plus jeune champion de l’histoire de la WWE mais vous le saviez déjà, je vais plutôt vous parlez des événements qui ont résulté de cette victoire.
En effet, au Raw qui a suivi le Summerslam en question Triple H décide de célébrer la victoire de son apprenti, mais, contre toute attente il trahit ce dernier (étant jaloux de son succès).
Ce qui a abouti à une rivalité Orton –Evolution, ce fut une des premières rivalités qui ont permis au Legend Killer d’atteindre son niveau actuel et un statue d’espèce de Stone Cold des années 2000.



 

Vous pouvez me suivre sur Twitter  en cliquant ici !


Voilà donc pour ce numéro de Relive the History, en espérant qu’il vous a plus, vous pouvez également me contacter à cette adresse pour toutes demandes : thecelticwarrior@live.fr. Je tiens également à remercier HBKisGod qui fait un boulot de tout les jours pour vous offrir une chronique quotidienne vraiment superbe, alors s’il vous plait, applaudissez le pour ses performances et j’espère bien continuer cette rubrique avec lui pendant longtemps, mais il est maintenant temps de ce quitter pour demain et un nouveau numéro !

Publicités