En tout cas c’est ce que nous dit sa femme sur TMZ.com. En effet l’ancien membre de Cryme Tyme aurait été victime d’une arrestation à caractère raciste. On apprend ensuite de la part de celui qui l’accompagnait, Josh Barnett (lutteur de UFC) que « Shad a été victime d’un abus de pouvoir de la police de Columbus, faux motifs et plaquage ».

Publicités