Avant tout, je m’excuse pour le retard de cette chronique, des problèmes Internet ne m’ont pas permis de la poster plus tôt.

Après l’embarassante édition de Monday Night Raw, nous ne pouvions que nous attendre à un SmackDown! qui ferait remonter le niveau de la semaine. C’est bien ce qu’il s’est passé. J’ai récemment navigué dans quelques sites phares de la Internet Wrestling Community et j’ai découvert que les avis étaient assez partagés par rapport à la qualité du spectacle que nous a offert le show en bleu. Pour ma part, j’ai trouvé que cet épisode n’était pas si mauvais même s’il y a quelques erreurs à mon goût. Peut-être étais-je influencé par le mauvais Raw qui a fait baisser mes critères.

Un dernier point avant de commencer réellement, ceci est une chronique, elle est donc très subjective, vous avez le droit d’avoir une opinion bien à vous. Je suis obligé de fire quelques mises au point lors de mon dernier artcile n’ont pas bien compris le but de mes chroniques.

Après son apparition surprise au Royal Rumble, Booker T s’amène sur le ring et est dévoilé comme le tout nouveau membre de l’équipe des commentateurs. Mais où est passé Matt Striker ? Je suis un grand fan de Matt Striker, il est le meilleur commentateur des deux rosters réunis. Son absence serait dûe au fait qu’il aurait dit « Holy…Cow » lors du Rumble. Pour ceux qui ne comprennent pas, en anglais « Holy shit! » est une expression utilisée pour faire part de sa surprise, c’est extrêmement vulgaire et ne correspond pas à la politique PG de la WWE. Vous n’avez peut-être pas remarqué mais lors de l’apparition de Booker T, Striker a dit « Holy….cow! », le fait qu’il ait attendu pour finir sa phrase a laissé assez de temps aux téléspectateurs pour avoir le réflexe de la compléter avec le mot « shit ». Ce n’était peut-être pas très clair, si vous ne comprenez toujours pas, n’hésitez pas à m’en faire part dans vos commentaires, je ferais de mon mieux pour vous (ré)expliquer. Revenons sur le fait accompli, Booker T est commentateur à SD!. Ce n’est certainement pas une mauvaise idée de rajouter un ancien lutteur à la table de Cole et Matthews, un ancien athlète peut évidemment être bien plus précis par rapport aux prises exécutées et la tactique adoptée par l’un des catcheurs. De toute évidence, il lui faudra un temps d’adaptation pour être un bon commentateur mais après ce soir, je dirais que Booker T est sur la bonne voie. Evidemment, il n’atteindra jamais l’ironie et le sarcasme de CM Punk mais je pense qu’il peut faire de bonnes choses. Pour ma part, je serai partisan de cloîtrer Michael Cole à Raw tant il n’apporte rien à la dynamique des commentateurs. Il est là pour le fan du Miz, il n’a rien à faire au show bleu. De plus, cela permettrait l’ajout de Matt Striker. L’équilibre gentil/méchant serait un peu précaire mais Striker est un commentateur que lon pourrait qualifier de tweener, les choses ne seraient pas trop bouleversées.

On entame les hostilités par l’arrivée sur le ring de Dolph Ziggler et Vickye Guerrero qui exigent que Kelly Kelly se montre immédiatement après avoir interférer dans le match d’Edge. Je ne comprends pas pourquoi l’équipe créative n’a pas fait dire à Kelly que Guerrero avait elle-même interferé. Je sais que les spectateurs ont la mémoire courte mais ça aurait été bien de voir l’autorité contestée par des arguments logiques et non par des répliques venues de sitcom. Peu importe, les actions et interventions multiples ont été présentées afin de faire la promotion du main-event de la soirée. Je dirais que la mission a été accomplie, de part et d’autres, les participants n’en n’ont pas trop fait à part Guerrero qui ne sait être vraiment crédible sur certains points de ses discours.  Lors de l’agression de Kelly Kelly par LayCool, j’aurai eu envie de voir McIntyre venir la secourir, après tout, lors d’un autre épisode, il était déjà venu à son aide, ça aurait été logique.

——————————————————————————————————————————————————————

On passe au match par équipe entre Marella et Kozlov contre les membres du Corre, Justin Gabriel et Heath Slater. A l’image de leur musique d’entrée changeante d’une semaine sur l’autre, on a l’impression de sentir une sorte d’impuissance de la part des scénaristes pour trouver une raison d’être à ce groupe. Aucun but n’a été fixé, les seules déclarations de Barrett ont concerné l’égalité des membres du groupe et absolument pas le but de leur réunion/réunification. Le match en soi ne fut pas un grand match mais n’a pas été calamiteux. Je n’ai pas grand choses à dire sur les aspects techniques car n’est réellement sorti de l’ordinaire. L’issue du match me plaît, j’espère enfin voir les ceintures accordées à d’autres lutteurs que Kozlov et Marella. De plus, si la rivalité Corre/Nexus se poursuit, l’incorporation des titres par équipes serait une action intelligente, on a constaté la haine que se vouait chaque groupe, les titres par équipes seraient les bien,venus dans une rivalité qui semble ardente. Malheureusement, je ne sais pas comment la WWEpourra faire ça, elle vient d’ejecter Harris après le coup de pied d’Orton. Sans son partenaire, je ne sais pas avec qui McGilllicuty va pouvoir faire équipe pour s’emparer des ceintures. Mason Ryan n’a encore assez d’expérience et Otunga ne serait pas très judicieux vu son in-ring. Enfin, j’espère que cette victoire sera synonyme de courronement pour Gabriel et Slater. Je sais qu’ils ont déjà été champions mais quand on considère les autres choix, ce sont eux qui apparaissent comme évidents;  ils ont quasiment toujours combattu ensemble, ils ressemblent donc à une véritable équipe.                                                                                                                          ——————————————————————————————————————————————————————

S’ensuit le premier match qualificatif pour le World Heavuweight Championship à Elimination Chamber, il oppose Kofi Kingston à Drew McIntyre. Ce match fut assez long et convaincant, encore une fois ce n’est pas un match qui restera gravé dans nos mémoires mais par sa longueur, il a su être convaincant. Depuis quelques temps, McIntyre nous avait habitué à des coups d’éclats lors de ses matchs (souplesse de la troisième corde, contre par une powerbomb…) mais là, rien. Certes il n’a pas été médiocre mais ce genre de prise a du bon pour se souvenir d’un match. En ce qui concerne l’issue du match, j’avais honnêtement peur que Kingston sorte gagnant. Evidemment, il est lui-même champion mais on ne sait jamais ce qui passe dans la tête des scénaristes. Heureusement, l’Ecossais a gagné. La WWE nous a vendu Drew comme un catcheur brutal, sa place dans le match pour la ceinture est d’autant plus justifiée car il pourra pleinement exprimer son agressivité. La grande question concernant Drew est « Qu’en est-il avec Kelly Kelly? ». Attendons.   Etant un grand fan de l’écossais, je souhaite que le futur du Chosen One se mette à briller d’ici peu, dernièrement c’est surtout Del Rio qui nous est apparu comme celui qui à été choisi.

——————————————————————————————————————————————————————

On arrive au match entre Swagger et Mysterio. J’en ai franchement marre de voir Mysterio gagner à longueur de match d’autant plus si ça détruit et décrédibilise un très bon tel que Jack Swagger. Si vous vous demandez pour quoi la compagnie s’opstine à traiter Swagger de cette façon, ça serait à cause de sa conduite lorsqu’il était champion poids-lourd. Au goût de la compagnie, il serait devenu un peu trop sûr de lui et il aurait été décidé de lui donner une leçon en le renvoyant au bas de l’échelle. Je vois pourquoi ce genre de mesure peut-être prise, il est parfois nécessaire de recadrer mais dans ce cas-là, on a dépassé les six mois !! Six mois que Swagger se fait ridiculiser toutes les semaines par tout le vestiaire. Comment peut-il remonter la pente après ça ? Mysterio devrait entrer dans une rivalité contre Rhodes, pourquoi l’ajouter au match du prochain Pay-Per-View ? Toute sa carrière, il a été celui qu’on donne perdant mais arrive à gagner. Il serait temps que la compagnie arrête un peu avec le mexicain, d’autant plus qu’il n’arrête pas de se blesser. Esperons que Swagger retombe dans les bonnes grâces de la WWE. Quant au match, il fut classique, rie de trop ennuyeux mais beaucoup de choses prévisibles, comme souvent avec Mysterio.

——————————————————————————————————————————————————————

Je zappe intentionnellement le dialogue entre Edge et Kelly. Seule chose à remarquer est la mention du nom de Drew par Kelly. Y-aurait-il toujours quelque chose de prévu entre les deux ?

——————————————————————————————————————————————————————

On avance jusqu’à la promo de ADR. Je ne comprends pas ce que Hornswoggle vient faire là-dedans et pourquoi est-ce que Rosa Mendes le suit partout. C’est une bonne chose que ADR lui est mis so pied dans les machoires. Je n’ai rien contre les nains, c’est simplement qu’à chaque fois qu’un catcheur nous débarrasse de Hornswoggle, je suis satisfait. Comme ADR, j’ai pris un plaisir sadique à voir Horny à être tourné dans tous les sens et mouliner dans le vide. Là où je m’interrogerai, c’est pourquoi faire faire une célébration à Alberto avec Horny ? Il a dèjà eu sa fête à Raw, pourquoi en faire une autre avec un nain ? De plus, pourquoi Del Rio n’essaye-t-il pas s’accorder les faveurs de Rosa Mendes à chaque fois qu’ils se croisent ? Son personnage est un homme de pouvoir qui arrive à ses fins, pourquoi ne « convoite »-t-il pas une belle femme ? Je ne dis pas que ADR devrait la poursuivre partout mais lorsqu’ils se rencontres, ADR devrait tenter de la séduire, cela collerait parfaitement avec son personnage. La fête tourne court lorsque le champion intercontinental Kofi Kingston s’en prend à Del Rio. Evénement logique sachant que le mexicain est la cause de la défaite et par conséquent la non-qualification du champion à E.C. Peut-être allons-nous avoir droit à une rivalité entre les deux jusqu’à ce que Wrestlemania XXVII pointe le bout de son nez. Je me demande comment est-ce que les scénaristes vont faire pour faire jouer ADR sur les deux tableaux consécutivemment. Il va être probablement dans une rivalité contre le haut de la mid-card puis sera prétendant numéro un au titre mondial au plus grand PPV de l’année. Il sera intéressant de suivre l’évolution de ce segment s’il se présente comme je l’ai imaginé. Sinon, une fois de plus Alberto Del Rio sort encore plus fort de ses confrontations, jusqu’où va-t-il aller ?

——————————————————————————————————————————————————————

Puis arrive le match, si on peut l’appeler ainsi, entre Chavo et Kane. Rien à dire, même pas deux minutes montre en main. Chavo à  du mérite d’être encore dans une entreprise où il est aussi mal traité. Kane était le vainqueur logique, la WWE a besoin de vétéran pour le match à Elimination Chamber. La présence de Kane pourra rendre le match encore plus « monstrueux ».

——————————————————————————————————————————————————————

On enchaîne avec le match entre Big Show et Wade Barrett qui est accompagné par The Corre. Encore une fois, c’est un match à interférences, tous les membres font ce qu’ils peuvent pour permettre la victoire de leur co-équipier. La victoire de l’anglais est normale, il y avait déjà un autre géant dans le match et le ratio entre vétérans et jeunes loups est parfait. Edge, Mysterio, Kane, Ziggler, McIntyre et Barrett, l’équilibre parfait a été trouvé. Concernant le match, il y a peu de choses à écrire, il fut bien trop court pour dire quoi que ce soit. Ce qui est intéressant dans les matchs auxquels participent The Corre est la fin. On se dirige de plus en plus clairement entre une guerre impliquant Ezekiel Jackson et Big Show. De plus, The Prophet of Doom comme certains l’appellent a de plus en plus de prises de parole, la WWE a une grande confiance en Big Zeke.

——————————————————————————————————————————————————————

On arrive au main-event de la soirée, Edge et Kelly contre LayCool et Ziggler. L’union entre LayCool et Ziggler est bien pensée, d’un côté on a LayCool qui se proclame « flawless » et de l’autre Ziggler est le reflet de la perfection, union naturelle. Encore une fois, on fait ce qu’on peut pour faire passer Ziggler comme une menace au titre poids-lourd. Je ne sais pas si ce n’est pas en train de détruire sa légitimité pour la ceinture. Guerrero aménage des matchs à stipulations particulières pour faire en sorte que Ziggler gagne mais à la fin , Edge émerge victorieux. Dolph ne fait très dangereux s’il échoue là où la situation est la plus favorable. Il avait été parfait dans ses matchs contre Cena et Orton mais là, je ne sais si je suis le seul à penser ça mais, le faire échouer encore et encore l’affaiblit. C’est probablement le but rechercher, après Elimination Chamber faire redescendre Ziggler de quelques échellons. Si celà est le but, c’est sur la bonne voie autrement, Ziggler est en train d’être détruit pièce par pièce. En ce qui concerne son rôle de heel, il semble rentrer dedans mais cela ne suffit pas encore. Je trouve qu’il n’est encore assez méchant, Guerrero lui fait encore trop d’ombre. En parlant de Guerrero, il y en a assez ! A chaque fois qu’elle est présente, est a toujours les mêmes histoires, Edge, Eric Escobar (qui n’a pas duré un mois à la WWE), LayCool et maintenant Ziggler. Il y a eu quatre fois la même chose avec elle, il est temps qu’on arrête avec ça. Arrêtons le recyclage intempéstif dans le monde du catch. Pour moi, la WWE s’est très bien portée lors de son absence. J’avais senti un funeste destin quand je l’ai vu revenir. Comme Chavo, si elle n’étai pas affiliée à la légende qu’est devenu Eddie, elle ne serait plus là. D’autant plus qu’elle est utilisée d’une façon scandaleuse dans certains de ses segments. La WWE a trouvé le moyen d’entâché partiellement le nom des Guerrero.

Quant à l’action dans le ring, aussi farfelu et aberrant fut-il, le match fut solide. Je ne me suis pas trop ennuyé en le visionnant, les actions se sont plutôt bien enchaînées et ont été fluides. Je trouve que sur certains points les scénaristes nous ont bien fait croire que les titre changerait de mains à cause des divas et cela aurait bousculé pas de monde. Je le répète, ce n’est pas un match candidat au match de l’année mais on a assisté à une prestation satisfaisante. Ils n’ont pas donné des mouvements trop compliqués à Kelly de sorte qu’elle ne les loupe pas. Pour Michelle McCool et Layla, je n’ai rien à dire, je suis plutôt fan donc j’apprécie leur match. D’ailleurs, on a pu voir les prémices de leur séparation, avec le coup de pied de McCool à Layla, il va y avoir de l’animosité dans l’air dans les prochaines semaines. Cependant, j’ai parfois l’impression que la WWE crée des tensions entre les deux partenaires mais sans que cela resorte lors de leur prises de micro, je suis un peu perdu parfois.

Je ne sais pas ce que vous avez pensé de la fin du match avec le spear de Kelly sur Layla, pour ma part, j’ai trouvé ça plutôt marrant, les scénaristes trouvent toujours un moyen d’en mettre un dans un match donc je vais dire pourquoi pas. Si j’ai bien compris, il y aura un match entre Ziggler et Edge où la ceinture sera encore en jeu. Combien de fois Ziggler va-t-l perdre face à Edge ? A moins que cette fois Ziggler l’emporte mais je n’y crois pas. Ils ne peuvent pas faire entrer une rivalité aussi grosse dans l’Elimination Chamber, je pense que ça n’aurait aucun sens, comme l’année dernière, ce PPV crée des rivalités, il ne les fait pas grossir, il en est le point de départ donc le résultat du match de la semaine prochaine est relativement prévisible.

J’avais oublié ce passage que je rajoute maintenant, Kelly Kelly s’est fait virer (kayfabe). On peut constater que la compagnie est en train de faire une mise en avant déguisée de Kelly. Je ne sais pas quoi penser par rapport à ce segment. Certains ont pensé que Kelly était convaincante, d’autres ont pensé que ce n’était qu’un vulgaire passage de soap opera larmoyant. En ce qui me concerne, on a pu croire à ce qu’elle disait même si ne n’était pas le summum des promos. Ce qui est intéressant, ce sont les possibilités de scénarii que ce renvoi offre, peut-être aurons-nous droit à un revoie façon John Cena ou on Drew McIntyre sera-t-il plus impliqué dans la course au titre. Depuis les dernières semaines, l’écossais est sur une série de victoires indéniables, Drew pourrait soit accuser Edge d’être la cause du licenciement de Kelly. Il pourrait même devenir face et s’en prendre ouvertement à Ziggler. Parmi ces deux scénarii, cela permettrait à Drew de devenir un prétendant sérieux à la ceinture.

Pour finir, en comparaison de l’épisode de Raw celui de SmackDown! fut bien plus intéressant et mieux construit. J’emettrrai une critique concernant la mise en place des matchs qualificatifs. Je trouve qu’ils ont eu lieu bien trop tôt. Il aurait fallu qu’ils s’étalent sur plusieurs semaines pour rendre l’enjeu plus grand.

Publicités