Archive for 2 février 2011


Sting à la WWE, et contre le Taker ?

Certaines rumeurs affirmeraient que Sting aurait signé un contrat avec la WWE. The New York Daily News confirme la signature pour une année, de The Icon avec la WWE. La plupart des rumeurs proviennent surtout de la vidéo diffusée lors du dernier Raw, à savoir la promo concernant, Sting ou le Deadman ?

 

Mais la WWE se serait « spoilée » elle même avec la promo du retour de l’Undertaker, le 21 février 2011, tout comme indique la précédente promo.

Pour finir, un match entre Sting et l’Undertaker a été évoqué pour Wrestlemania 27, comme l’éventualité, que le Taker perde sa série d’invincibilité…

 

Alors, la question est donc la suivante, la 1ère promo concerne Sting ou alors le Deadman ? Ou alors est-ce possible que la WWE ait calculé le tout, pour prévoir le retour du phenom et l’arrivée de Sting en même temps ? Affaire à suivre…

Publicités

Je vous souhaite la bienvenue pour ce 32ème numéro de « Today in History » et comme chaque jour nous allons commémorer ensemble des faits marquants du Catch professionnel qui ont eu lieu jour pour jour il y a des années de cela.

 

En ce 2 février nous fêtons 2 anniversaires et commémorons 1 décès !

Lire la suite

Le Raw de la honte

L’édition du lundi dernier fut un désastre. Il est d’usage que les Monday Night Raw soient d’ordinaires de bons épisodes qui savent capter leur public dans l’arène ou devant le poste de télévision. Le dernier épisode en date n’a pas suivi cette règle et nous a présenté un spectacle désastreux. Je fais ici la critique générale, il y a évidemment des bons points, comme toujours, mais alors que j’entamme cette chronique, je n’ai jamais eu aussi peu de bonnes choses à dire pour qualifier le spectacle que nous a offert la WWE.

La soirée débute avec la célébration de l’homme qui a vu sa destiné s »accomplir au Royal Rumble. L’arrivée avec un groupe de Mariachi était parfaite, la compagnie a bien fait resortir l’héritage mexicain de Del Rio sans trop en faire pour éviter les clichés. Sur ce point, ils ont fait traditionel, c’est ce qu’il convenait de faire. Je pense que je ne suis pas le seul à avoir entendu l’insulte à Bieber de la part de Del Rio :

« Hey Hey Hey, This is not Justin Bieber’s music, this is real music »

S’il a fait cette alusion, c’est parce qu’actuellement, que Dieu nous protège, la compagnie est en pourparler avec Bierber pour qu’il chante à Wrestlemania XXVII, ça serait un coup marketing pour la WWE qui pourrait attirer de nombreux pré-pubères fans du « chanteur ». ADR nous déclare qu’il a pris sa décision quant à son adversaire de Wrestlemania XXVII. Il faut reconnaître le talent indéniable du mexicain au micro, j’ai trouvé son discours parfait, il a su jouer son rôle de heel à la perfection. Même si je n’étais parmi les plus enthousiastes après la victoire de Del Rio dimanche dernier, si la compagnie continue dans cette voie, il devrait faire en sorte que de nombreux fans acceptent Alberto Del Rio comme un lutteur prometteur, but you already know that. Sa catchphrase est l’une des meilleures du moment, c’est prétentieux et ça reflète à merveille le personnage.  The Miz fait alors son entrée accompagné de Alex Riley. Après un discours rapide, on voit le côté moqueur et couard du champion resortir, c’est normal, c’est un champion froussard, ça ne devrait pas être normal, il déshonore le WWE Championship. Edge fait son apparition et confronte son collègue de SmackDown!. Après une courte inter-promo entre les trois hommes les puissants de la compagnie (WWE Champion, World heavyweight Champion et vainqueur du Royal Rumble) Del Rio révèle qu’il sera dans la course au titre poids-lourd. Même si ADR a construit un semblant de suspens en faisant des allers-et-venus entre les deux champions, tout le monde avait tout de même deviné qu’il voudrait le titre du roster dans lequel il est. S’ensuit alors une bagarre entre Edge et Del Rio, où ce dernier explosera une guitare sur le bras du champion avant de lui apliquer son Cross ArmBreaker. Enfin, un prétendant au titre qui paraît menacant et qui n’est pas ennuyant comme Orton.

On passe au deuxième drame de la soirée, l’annonce du Raw Rumble plus tard dans la soirée. Tout allait bien avant que le General Manager ne fasse mention du nom de Jerry Lawler. Je reviendrai plus en détail sur ce drame.

Le match suivant sera pour les titres par équipe entre Kozlov & Marella contre Harris & Mc Gillicutty. Je pensais vraiment que cette fois les champions perdraient leur ceinture. Je me suis trompé, il paraîtrait que la compagnie ne considère pas ces deux lutteurs comme prêts pour porter des ceintures. C’est sûr qu’en leur faisant des choses insignifiantes au lieu de les faire combattre régulièrement, ils ne seront jamais prêts. Je me demande ce qu’attend la WWE pour retirer les ceintures de Kozlov et Marella. Quand on voit le match, c’était en grande partie mauvais, je ne sais qui sont les fautifs dans ce match mais je me suis ennuyé de bout en bout. Rien de spéctaculaire à noter, la fin fut terrible, comment décrédibiliser n’importe quel catcheur en moins de vingt secondes ? Simple, vous le faîtes prendre la prise de finition de Marella qui fait le tomber juste après. Ces deux membres de la Nexus nous avaient semblés solide après leur prestation au Rumble, lundi dernier, ils ont été ridiculisés. Bon travail, WWE !

Orton surgit et aggresse les deux perdants avant que Punk arrive et tente de convaincre Orton de ne pas mettre un coup de pied dans le crâne d’Harris, Randy ne l’écoute et lui ascène son Punt Kick après que Harris soit resté trois minutes dans la même position, il aurait eu largement le temps de se sauver du ring sachant qu’il y avait Orton à côté. La scène a été très mal jouée, les scénaristes auraient pu faire plus d’effort pour que cela nous paraisse crédible. Après son coup de pied, Orton s’enfuit pour échapper à la Nexus, Orton est le seul dans la compagnie à pouvoir s’enfuir tout en restant menaçant à nos yeux, c’est terrible. On comprend alors qu’il y aura une rivalité entre Orton la Nexus pour la deuxième fois! Il serait temps d’être créatif à nouveau ! De plus, qu’est-ce que devient les animosités entre Punk et Cena ? Ca aussi, ça tombe à l’eau ? Apparemment, encore une rivalité qui disparaît mystérieusement de nos écrans. Aux dernières nouvelles, la faction et Cena n’ont pas signé de traité de paix. Incohérence.

Retentit la musique de Ted DiBiase, il est accompagné par Maryse. Comment peuvent-ils être encore ensemble après tout ce qu’ilsont subit ? Peu importe, il faut s’attarder sur la chose importante, le discours de DiBiase. Je me suis senti soulagé lorsque j’ai entendu ce qu’il disait, les scénraristes se rendent compte qu’ils ont en train de mettre en avant un retaité alors que des jeunes comme Ted n’ont rien en ce moment. Je pensais réellement que la compagnie nous ferait l’agréable surprise de retirer Lawler du match. Et bien non, Super Papy veut son titre majeur, il en a rien à faire de prendre la place d’un jeune prometteur. Il faut arrêter de faire intervenir Lawler, il a 61 ans, il est dans le Hall Of Fame, il est reconnu par ses pairs et pourtant il est toujours dans les main-events. La WWE doit arrêter de se reposer sur un ancien catcheur pour faire fructifier la compagnie. Un jeune, fringuant comme DiBiase se fait mettre K.O par une droite de Lawler ? DiBiase n’a plus aucun avenir. Bravo encore, WWE, vous venez encore de tuer un jeune talent.

On avance au match entre Bryan et Kidd. Il paraîtrait que ce match fut pour la ceinture des Etats-Unis. La rencontre était porteuse de promesses, ces deux jeunes athlètes semblent bien fonctionner ensemble, ils ont chancun un style apparenté voltigeur et nous ont démontré qu’ils avaient du potentiel. Le match était bien trop court pour se rende compte de l’étendue de leur réel talent, à la place on a eu droit à un match classique avec peu d’attrait. A aucun moment, me semble-t-il, les commentateurs ont dirigé notre attention vers le ring où Bryan et Kidd combattaient. Les commentateurs à Raw sont de plus en plus mauvais, ils font de moins en moins leur boulot, c’est à dire commenter. Lalwer est quasiment tout le temps impliqué dans un match contre le champion ou pour la ceinture et Cole est la groupie du Miz, il ne sait que compliementer le champion et rabaisser les autres. Ce n’est pas le boulot des commentateurs. Je suis conscient que Cole et Lawler ne sont pas eux qui font ces choix mais la WWE devrait réaliser que ces deux hommes doivent rester hors du champ d’action, il est nécéssaire qu’ils restent assis à commenter les matchs. Le match entre Tyson Kidd et Daniel Bryan en était un parfait exemple. Cole et Lawler n’ont fait que discuter avec les Bella.

Le match suivant oppose le World Heavyweight Champion Edge au WWE Champion The Miz dans un match revanche. J’ai été agréablement surpris par la prestation des deux hommes. Comme vous le savez peut-être, je ne suis pas le plus grand fan du Miz mais dans ce match il m’a quand même convaincu. Je ne dis pas que ça sera le match de l’année, loin de là, mais le champion a eu l’occasion de se racheter par rapport à sa prestation décevante de dimanche dernier. Il a moins loupé que d’habitude, les mouvements ont été bien accomplis, il a rempli sa part du contrat. Edge a aussi donné une bonne performance. Honnêtement, je ne sais pas comment ils ont pu faire ce type de match après la soirée du Rumble. Peu importe, le match fut assez agréable à regarder. Le match a tourné court quand John Cena a distrait le Miz. Je m’y attendais. Je ne critiquerais pas ce choix, le Miz a brisé les chances de Cena au Rumble, il est tout à fait logique qu’il décide de mettre sa vengeance à éxecution. Pour ceux qui haïssent Cena (j’en fait partie, ne vous inquiétez pas) cette inervention est insupportable mais elle est pourtant convenable scénaristiquement parlant. Le match se termine par un spear du champion poids-lourd et remporte le match. A la toute fin, Cole dit

Oh, look at Edge, waving to his buddy!

Depuis quand Edge et Cena sont-ils amis ? Scénaristiquement, ils devraient se haïr. Dans l’histoire du catch, Edge et Cena sont supposés se détester, ils n’ont jamais pu se supporter. Edge a été l’ennemi mortel de Cena quand les deux convoitaient la ceinture. Il aurait fallu revoir ce point de détail, on dirait que la compagnie ne souvient pas de son propre passé.

On arrive au match des Divas. Là, je n’ai pas beaucoup de choses à écrire. L’action a été plutôt basique et n’a impressionné personne. Le plus notable est cette union contre-nature entre Eve et Natalya. Depuis quand un(e) champion(ne) accepte de faire équipe avec celui/celle qui lui a pris sa ceinture. Ca manque de logique, ce n’est pas parce que Natalya joue le rôle d’une gentille qui faut lui faire jouer le rôle d’un personnage qui n’éprouve pas de rancune. N’importe qui dans la fédération serait particulièrement agacé de former une équipe avec la personne qui vous a retiré votre or. Les scénaristes manquent de logique !

Il est temps de passer à l’une des plus grosses calamités de la soirée, je veux parler du concours de danse entre les Usos et Henry & Khali? Vous ne pouvez pas savoir combien ça me déprime ce que je viens d’écrire. Concours de danse….???  Je citerais une personne pour commenter :

Really ? Really ?

Comment peut-on faire ce genre de chose alors que nous sommes sensés assistés à des combats entre des lutteurs. Ce fut une calamité du même calibre, de la même ampleur que Hornswoggle. Pourquoi la WWE nous a-t-elle fait subir ceci ? Outre le fait que les Usos ont superbement bien dansé, pourquoi sont-ils réduits à faire ce genre de concours aussi ridicule et inutile ? Si un jour la division par équipe doit renaître, la WWE a besoin des Usos. Le peu de combats qui leur a été donné de faire a prouvé qu’ils savaient bouger sur un ring, ils semblent avoir du talent, il y a quand même une grande tradition de lutteur de renommée chez les lutteurs provenants des Somoas. Ces jeunes en sont réduits à montrer leur aptitude physique à travers un concours de danse, j’ai ouvertement de la peine pour ces deux là. Ils sont traités comme des moins que rien alors qu’ils auraient pu mener une rivalité attrayante contre la Hart Dynasty. Je ne sais pas quoi dire quand à la « prestation » (si on peut appeler ça comme ça) de Henri et Khali. Henri ne fait plus que des apparitions insignifiantes, on ne lui donne rien pour travailler, si ce n’est u débile de sept pieds de haut qui sait à peine bouger. Ce segment fut vraiment douloureux pour tous les fans de catch. Je ne sais pas qui à eu cette idée de segment mais il serait à giffler. Je ne sais pas si vous avez remarqué ce moment encore plus pitoyable où, après avoir « passer à tabac » le Usos, Khali essaye de faire le tomber sur l’un des deux ? Que fait ce mec dans l’industrie du catch ?? Je me le demande. Est-ce qu’il parle au moins l’anglais ? Si non, il est sérieusement handicapé. Est-ce qu’il comprend au moins où il est et ce qu’on lui demande de faire ?? Ce type ne comprend rien au catch, qu’il s’en aille. Quelle calamité pour le monde du catch. Malheureusement, Khali ne sera pas virer de si tôt. Il est una tout commercial majeur pour la compagnie car il est extrêmement populaire chez lui en Inde. Pauvres nous…

Je vais parler pendant quelques lignes des vidéos promotionnelles passées durant cet épisode de Raw. Au tout début, je n’ya avais pas prêté attention, je pensais que c’était des extraits du film où HHH joue. Mais après, j’ai appris que ce sont des vidéos promotionnelles qui préviennent de l’arrivé d’un lutteur le 21 Février 2011. Les spectulations sont que ça serait le retour de l’Undertaker ou l’arrivée de Sting dans la compagnie. La première option paraît la plus plausible.

On en arrive au Raw Rumble. Ce match fut un festival de prises et d’actions loupées, du coup de pied de Punk, en passant la tentative de remonté de R-Truth pour finir avec le Starship Pain de Morisson qui est passé complètement à côté de sa cible. Je n’ai jamais eu l’occasion de voir autant de botchs dans un match. Malgré ça, il y a quand même eu quelques actions qui furent assez intéressantes, notamment les diverses façons de Morisson pour éviter l’élimination, ce fut assez divertissant, il a eu l’occasion de nous montrer à nouveau l’étendu de ses capacités physiques. Le match tenait à peu près la route jusqu’à l’arrivée désastreuse de Lawler. Comment peut-on croire qu’un type de plus de 60 ans puissent survivre dans un match où le plus petit des catcheurs le dépasse d’une tête. Il arrive à cogner et à sonner momentanément tout le monde. Autant vous se le dire, on a trouvé le père de John « Superman » Cena. C’est très bien que Lawler participe à un match, il laisse sa place au prometteur Josh Matthews mais pour le prestige du catch, faire combattre un retraité n’a rien de glorieux. Sa victoire m’a désespéré. Heureusement, il ne devrait arriver à Elimination Chamber. Selon toute logique, on ne fait pas un main-event avec Lawler mais le plus j’y pense et plus j’ai peur que cela se réalise. Prions pour nous soyons débarrassés de Jerry Lawler au plus vite.

Avant de conclure, je voulais rapidement évoquer le Royal Rumble. Si vous avez l’occasion, allez voir les dernières vidéos du match, des rumeurs circulent sur le fait que l’élimination d’Alex Riley ne fut absolument pas prévue. Si vous trouvez cette séquence, prêtez attenttion au coin supérieur gauche du ring, vous verrez que Kofi Kingston et John Cena essayent de le dégager du ring. Riley tombe mais tente de s’aggriper à la troisième corde. Notez la réaction de stupéfaction des deux catcheurs. Le fait que les commentateurs n’aient pas relévé son élimination est peut-être une preuve de ce botch majeur.

Donc pour en finir avec cette chronique, ce Raw fut honteux pour l’image du catch. A certains moments, j’ai honte d’être un fan de ce sport. Des segments d’une stupidité incommensurable ont dégradé l’image du catch comme jamais, enfin presque. Avec cet épisode médiocre de Raw, on ne pourra (heureusement) pas tomber plus bas.


Comme vous avez pu le constater lors du dernier épisode de Raw, Husky Harris a reçu un Punt Kick de la part d’Orton. Suite à cela, des rumeurs ont circulé disant que l’ancien rookie de « Dashing » Cody Rhodes, Husky Harris, malgré son talent, ne s’entend plus si bien que ça avec les responsables de la WWE, en raison de sa taille et son apparence. Certains se demandent même où Harris pourrait être mis si le match 3-on-3 avec Nexus vs Corre a lieu lors de Wrestlemania.

Alors que la Road to Wrestlemania a débuté depuis maintenant quelques semaines, les officiels de la WWE sont toujours à préparer la carte de Wrestlemania 27. En effet le dernier mot concernant le Money In The Bank match est que les responsables de la WWE réfléchissent à organiser le match à Wrestlemania 27 après tout. Il y avait des spéculations sur le fait d’en finir avec les mythiques Money In The Bank match lors des Wrestlemania, en raison du PPV du même nom plus tard dans l’année. Il est susceptible de voir Rey Mysterio dans le match, ainsi que des Superstars telles que Daniel Bryan, Big Show, John Morrison, Dolph Ziggler et d’autres encore.

Attention ceci contient des Spoiler du prochain Smackdown!

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :