Chaque réussite est l'échec d'autre chose.

Chaque réussite est l'échec d'autre chose.

La question que tout le monde se pose à cette période de l’année, quelques semaines avant le grand pay per view qui déterminera le vainqueur de cette compétition prestigieuse qui existe depuis 1988, le Royal Rumble match. Depuis son existence, tous les vainqueurs ont connu un « push », de Jim Duggan à Edge.

Une épreuve d’endurance, d’athlétisme et la survie à tout prix, le Rumble match est définitivement une Battle Royal, où chaque objectif premier de chacune des Superstars est de propulser leurs adversaires par dessus la troisième corde.

30 Superstars auront l’occasion ultime de réaliser, à leur tour, leur rêve de combattre pour le titre majeur dans le main event d’un show accessible par les plus brillants compétiteurs. Vous l’aurez deviné, je parle bien du plus grand show de tous les shows, Wrestlemania.

Ceci dit, aujourd’hui, les possibilités sont restreintes et ce n’est plus une multitude de lutteurs qui auront l’opportunité de triompher en tant que dernier survivant. En voici une énumération des potentielles consécrations auxquelles nous pourrons assister au Rumble match qui se tiendra le 30 Janvier:

Chris Jericho: une faible probabilité pour l’expert du métier. Y2J est un des lutteurs les plus expérimentés aujourd’hui à la WWE. A savoir que son palmarès est très bien décoré, celui-ci a obtenu quasiment tous les titres possibles dans la fédération et le Rumble match lui permettrait la cerise sur le gâteau, une étape dans sa carrière qui lui manque malheureusement. Si les chances de le voir gagner sont presque nulles, c’est parce que notre cher Ayatollah of Rock’n’Rolla semble être très occupé dans sa tournée avec son groupe de métal, Fozzy.

Wade Barret: une propabilité moyenne pour le co-leader (ou l’ancien leader ?) du groupe rebelle qu’est la Nexus. Mais pourquoi Wade ? En sachant qu’il reste tout de même un élément important de la fédération, il serait sympa de voir le britannique remporter ce match prestigieux avec l’aide de sa troupe mais apparemment, CM Punk semble avoir pris une place plus importante. Peut-être pourrons nous vivre une bataille des leaders au coeur du Rumble match.

Sheamus: une probabilité moyenne pour le guerrier celtique qui n’attend que ça, une relance importante dans sa carrière qui pourra lui permettre un push décisif. Sheamus est un lutteur crédible qui pourrait très bien obtenir son ticket pour Wrestlemania, le seul bémol est que l’on attend une vengeance de son plus grand rival, Triple H et non pas une course pour le titre.

Triple H: celui-là vous l’attendiez tous. Et bien, ses chances ne sont pas si importantes que cela puisque Triple H devrait (s’il prévoit un retour) revenir pour flanquer une bonne leçon à son ancien protégé, Sheamus. Un retour triomphant du Game est envisageable pour le Rumble match mais peu probable. A savoir que Triple H est très bien installé derrière son nouveau bureau à Stamford, je pense qu’il n’a pas en tête de prendre la place d’une personne qui mérite peut-être plus de remporter ce combat, tout cela pour devenir aspirant numéro un au titre majeur, alors que nous attendons tous la suite de la rivalité qui l’a envoyé à l’hôpital.

John Cena: faible probabilité pour lui aussi puisque la seule raison qui pourrait pousser le marine à remporter ce match, serait de lui donner un comeback glorieux (à savoir qu’il est blessé et qu’il sera sûrement absent)… A croire qu’on revivrait l’édition de 2008, quasiment invraisemblable.

Randy Orton: probabilité moyenne pour la vipère. Mais pourquoi lui… En commençant d’abord par évoquer une discussion de la WWE qui a eu lieu en Novembre évoquant le fait qu’Orton pourrait remporter une deuxième fois cet événement. Ceci n’étant que rumeurs, il ne faut donc pas se baser là-dessus mais un autre facteur pourrait expliquer une possible victoire de la vipère, ancien champion de la WWE. Celui-ci étant un peu écarté des rivalités, et des prochaines storylines, il faudrait que la WWE trouve un moyen d’insérer Randy Orton dans le plus grand des pay per view en sachant qu’il a largement le potentiel pour tenir debout, en tant que dernier survivant de la rude compétition.

CM Punk: le plus probable pour la fin, et oui le Straight Edge leader est désormais le maître de la Nexus. Une faction qui possède une crédibilité maximum dans la fédération et une importance primordiale ce qui permet à Punk d’être plus mis en avant que n’importe qui. Celui-ci ayant pris le contrôle de Monday Night Raw, il n’aura pas de difficulté à finir la soirée du 30 Janvier sur le coin en pointant du doigt le panneau Wrestlemania XXVII avec l’aide incontestable de sa Nexus (ou NexSes pour les adeptes de la SES). Ceci permettrait d’ailleurs à respecter les plans de la fédération qui a commencé une rivalité contre John Cena qui pourrait bien continuer les semaines à venir, ainsi qu’à Wrestlemania. On pourrait d’ailleurs prévoir la victoire de Cena pour l’Elimination Chamber de Raw afin qu’il puisse défendre son titre contre son actuel rival, CM Punk. A noter que le scénario a les possibilités de se jouer à l’inverse avec une victoire du Champ au Rumble, et celle de Punk en février pour le titre, mais cela serait moins logique en sachant que la Nexus ne pourra pas apporter son soutien indispensable à leur leader dans l’Elimination Chamber.

Maintenant que les énumérations sont faites, vous remarquerez surement que les alternatives seront un luxe pour la 24ème édition du Royal Rumble match et que les chances tourneront plus autour de RAW, plus principalement CM Punk.

N’hésitez pas à donner vos idées, avis et appréciations !

Publicités