Le département de justice américain vient de strictement condamner la distribution de produits dérivés de la WWE à proximité des bureaux de vote pendant l’élection de mi-mandat qui se déroule actuellement aux Etats-Unis.

En effet, il y a une semaine, le gouvernement avait annoncé que si un électeur du Connecticut se présentait muni ou portant un produit lié à la WWE, il lui serait interdit de voter. Une règle qui avait été suspendue dès le lendemain de son annonce. Mais la fédération de catch, qui comptait soutenir sa candidate, Linda McMahon, jusqu’au bout ne comptait pas en rester là. Pour montrer son mécontentement, elle décida, il y a quelques jours, de distribuer gratuitement des t-shirts et des casquettes à l’effigie de la WWE (rassurez vous plus que banal), à qui en voulait et insistait ses électeurs à aller voter avec.

Aujourd’hui, retournement de situation. Le département de justice vient d’interdire purement et simplement que les électeurs se présentent avec des produits dérivés de la WWE au moment de voter.

La WWE vient de pousser un gros « coup de gueule » via son site Internet, en dénonçant une « intimidation » du parti Démocrate. Pour lire l’article au complet, rendez vous >ICI<

Publicités